En ce moment
 
 

La Finlande coupe une autoroute pour faire atterrir ses avions de chasse

La Finlande coupe une autoroute pour faire atterrir ses avions de chasse
© AFP
 
 

F-18 sur la voie de gauche: la Finlande a annoncé vendredi la fin d'un exercice militaire de plusieurs jours durant lequel ses avions de chasse ont enchaîné décollages et atterrissages sur un axe routier du pays.

Le pays nordique, en cours d'adhésion à l'Otan, organisait cette année un exercice annuel sur la principale voie rapide reliant Helsinki au nord du pays - quitte à la fermer durant quatre jours.

L'axe E75, coupé sur 4 kilomètres près de la ville de Joutsa (centre), a vu se succéder décollages et atterrissages dans un paysage de forêts aux couleurs automnales, sous l'oeil curieux de nombreux riverains.

Un des pays les moins denses d'Europe et le plus boisé, la Finlande a besoin que ses pilotes sachent exploiter une géographie spécifique, y compris ses routes en zone rurale. "L'exercice s'est bien passé. Nous avons atteint nos objectif à l'avance", a expliqué à l'AFP Vesa Mäntylä, l'officier de l'armée de l'air finlandaise chargé de diriger l'exercice.

L'objectif était d'entraîner une nouvelle promotion d'officiers du pays nordique, qui veut pouvoir utiliser ces routes en temps de guerre. "Nous sommes frontaliers de la Russie et comme nous l'avons vu en Ukraine, les missiles ballistiques ou de croisière sont beaucoup utilisés sur des cibles fixes", a expliqué le colonel Mäntylä. "Avec nos équipements répartis à plusieurs endroits, cela fait qu'il y a davantage de cibles" à frapper.

Equipée d'avions de combat américain F/A-18 Hornet fabriqués par Boeing, la Finlande a annoncé en décembre une commande de plus de 8 milliards d'euros pour le F-35 de l'Américain Lockheed Martin.

D'autres pays mènent ces exercices, comme la Suède dont l'avion de combat Gripen a été conçu pour pouvoir se poser et décoller sur de courts tronçons.


 

Vos commentaires