En ce moment
 

La juge "RBG" de la Cour suprême américaine sort de l'hôpital

La juge
Ruth Bader Ginsburg, le 27 avril 2017 à WashingtonSAUL LOEB

La doyenne de la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg, 85 ans, est rentrée chez elle après avoir été hospitalisée pour des côtes fracturées, a annoncé vendredi la haute cour.

"Elle va mieux et prévoit de travailler de son domicile aujourd’hui", a précisé à l'AFP Kathy Arberg, la porte-parole de la plus haute instance judiciaire américaine.

Magistrate la plus connue du quatuor progressiste de la Cour suprême, "RBG", ainsi qu'on la surnomme, avait chuté dans son bureau mercredi soir, se fracturant trois côtes.

Les démocrates américains redoutent plus que tout une défaillance de Ruth Bader Ginsburg car, si elle venait à partir, le président Donald Trump la remplacerait par un juge conservateur.

Ce nouvel arrivant serait automatiquement conforté par un vote du Sénat, où les républicains ont conservé leur majorité lors des élections législatives de mardi.

En moins de deux ans de mandat, M. Trump a déjà nommé à vie deux juges conservateurs, ancrant à droite pour des décennies la haute cour, qui compte neuf membres.

La Cour suprême américaine veille à la constitutionnalité des lois et arbitre les sujets de société les plus épineux (peine de mort, mariage homosexuel, droit à l'avortement, défense de l'environnement...).

Vos commentaires