En ce moment
 

Jackpot record d'1,6 MILLIARD de dollars aux Etats-Unis: il est possible de jouer depuis la Belgique

Jackpot record d'1,6 MILLIARD de dollars aux Etats-Unis: il est possible de jouer depuis la Belgique

Personne n’y a remporté, hier, la cagnotte du loto américain qui s’élève donc désormais à plus d'un milliard et demi de dollars. C’est le plus gros gain jamais proposé par une loterie. Bonne nouvelle: les Belges, eux aussi, peuvent y participer.

Un jackpot record de 1,6 milliard de dollars sera mis en jeu mardi à la loterie américaine, aucun joueur n'ayant décroché le pactole tant convoité d'un milliard de dollars lors du tirage de vendredi. Le tirage de Mega Millions avait engendré de longues files d'attente vendredi devant les kiosques et épiceries où étaient vendus les billets de cette loterie réunissant 44 Etats américains, la capitale fédérale Washington et les Iles Vierges. Mais le tirage n'ayant pas fait de gagnant, le jackpot qui sera mis en jeu mardi a atteint un record de 1,6 milliard de dollars.

A ce jour, le record du plus gros gain unique est détenu par Mavis Wanczyk, une mère de famille de 53 ans du Massachusetts, qui a décroché en août 2017 le jackpot du Powerball, l'autre grande loterie des Etats-Unis, qui se montait à 758,7 millions de dollars. En janvier 2016, le jackpot du Powerball avait atteint 1,58 milliard de dollars, mais le tirage avait fait trois gagnants qui s'étaient donc répartis la somme à égalité, pour un gain final de 528,8 millions chacun.

Mega Millions a été créé en 2002. Sa formule a été plusieurs fois modifiée afin d'abaisser la probabilité de décrocher le gros lot, ce qui a permis de faire régulièrement monter le jackpot à plusieurs centaines de millions de dollars. Le joueur capable de trouver les six bons numéros a la possibilité soit de recevoir son jackpot en trente versements sur trente ans, soit de toucher immédiatement une somme réduite. Ce qui représenterait pour le tirage de mardi quelque 905 millions de dollars avant impôts, selon le site de Mega Millions. 

Il est même possible de jouer depuis l’étranger à ces cagnottes, via des sites spécialisés. "Bien sûr, les Belges ont envie aussi d’avoir une part du gâteau, et donc disent c’est possible, et jouent plus à ce moment-là et évidemment, c’est attractif", commente Etienne Marique, magistrat et président de la Commission des jeux de hasard.

La particularité du Mega Millions aux Etats-Unis, c’est qu’il regroupe 44 Etats pour augmenter le nombre de joueurs, et donc de gains. Depuis quelques années, les professionnels du secteur réfléchissent même à une loterie plus large encore. "Il y a un projet, depuis déjà un certain temps et qui ne s’est pas encore concrétisé, de loterie mondiale, par exemple. Imaginez des milliards de gens qui pourraient jouer dans un jeu de hasard particulier, ce sera des montants colossaux".

La cagnotte record d’1,6 milliard est imposable: c’est une réalité américaine différente de chez nous. "Il y a des législations différentes par Etat, et il y a des Etats qui sont plus ou moins sévères... Las Vegas, évidemment, a un régime particulier", ajoute M Marique.

Vos commentaires