En ce moment
 
 

La présence de troupes américaines était "une erreur" dès le départ

La présence de troupes américaines était
Syrie

(Belga) L'Iran a estimé samedi que la présence de troupes américaines en Syrie était "erronée et illogique" dès le départ, dans un premier commentaire depuis l'annonce par le président Donald Trump d'un retrait militaire américain de ce pays en guerre.

"La présence de forces américaines était dès le départ, dans son principe, une erreur et une décision illogique, et la première cause d'instabilité et d'insécurité dans la région", a affirmé le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Ghassemi, sur sa chaîne Telegram. M. Trump a annoncé mercredi le départ le plus rapidement possible des quelque 2.000 soldats américains stationnés en Syrie, martelant que son pays ne jouerait plus le rôle de "gendarme du Moyen-Orient". Les Gardiens de la Révolution, l'armée d'élite iranienne, ont un contingent de commandants et de conseillers déployés en Syrie en soutien au président Bachar al-Assad. Ils y ont également transporté des armes et envoyé combattre des milliers de miliciens, originaires de plusieurs pays. Les troupes américaines, déployées en deux endroits le long de la frontière irakienne à l'est de la Syrie, sont intervenus principalement dans le cadre de la coalition internationale chargée de combattre les djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Mais elles devaient aussi permettre de contenir l'influence iranienne dans la région. (Belga)

Vos commentaires