En ce moment
 

La Réunion: le président de la Chambre de commerce condamné pour loyers impayés

La Réunion: le président de la Chambre de commerce condamné pour loyers impayés
Allégorie de la Justice dans un magasin à Paris, le 4 décembre 2013Franck Fife

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion (CCIR) et vice-président du Conseil régional, Ibrahim Patel, a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel à huit mois de prison avec sursis et cinq ans d'inéligibilité dans une affaire de loyers impayés.

Ibrahim Patel était poursuivi pour escroquerie, abus de biens sociaux, faux et usage de faux.

Président de la CCIR depuis 2010 et locataire depuis 2013 d’un local commercial dans le centre-ville de Saint-Paul (une commune de l’ouest de la Réunion), M. Patel avait cessé en 2014 de verser à son bailleur les 651 euros de loyer mensuel, malgré les rappels et injonctions.

A la mi 2015, Ibrahim Patel va même sous louer sans droit le local à une société d’assurances, pour une somme de 1.030 euros par mois, qu'il empoche en totalité.

En décembre de la même année, il est élu 7ème vice président du Conseil régional au sein de la majorité de Didier Robert (ex LR).

Le bailleur impayé finit par porter plainte. Le montant des loyers dus s’élève alors à plus de 23.000 euros. En 2017, M. Patel a finalement payé sa dette en urgence.

Au civil, la procédure a été classée sans suite, mais elle a suivi son cours au pénal.

Lors du procès en février dernier le procureur de la République avait requis huit mois de prison avec sursis, cinq ans d'inéligibilité et dix ans d'interdiction de gérer une société.

Ibrahim Patel fait par ailleurs l'objet d’une procédure pour des faits supposés de fraude électorale, corruption passive, de vol et de recel de vol lors des élections consulaires en 2016. Dans cette affaire, il a passé 48 heures en garde à vue en octobre 2018, et à été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

Vos commentaires