En ce moment
 

La Turquie maintient en détention le pasteur américain Brunson

(Belga) Un tribunal turc a ordonné mercredi le maintien en détention préventive du pasteur américain Andrew Brunson, jugé pour "terrorisme" dans une affaire qui empoisonne les rapports entre Ankara et Washington. Le procès a par ailleurs été renvoyé au 12 octobre.

Le procès du pasteur, détenu depuis octobre 2016 sous l'accusation d'activités "terroristes" et d'"espionnage", a contribué à tendre des rapports déjà houleux depuis plus de deux ans entre la Turquie et les Etats-Unis. A l'issue de l'audience mercredi, le pasteur Brunson, qui risque jusqu'à 35 ans de prison dans ce procès qui s'est ouvert le 16 avril, a salué de la main les personnes venues le soutenir à Aliaga. Selon le chargé d'affaires, le cas du pasteur Brunson a été évoqué lors d'un entretien téléphonique lundi entre les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et américain Donald Trump. "Les deux présidents se sont engagés à rebâtir la relation (américano-turque) et nous avons beaucoup de travail à faire pour concrétiser cet engagement", a-t-il ajouté. Lors de l'audience de mai, M. Brunson, qui dirigeait avant son arrestation une petite église protestante à Izmir, avait fermement démenti avoir aidé des groupes "terroristes", face à des témoins à charge. Les autorités turques l'accusent d'avoir agi pour le compte du réseau du prédicateur Fethullah Gülen auquel Ankara impute le putsch manqué de juillet 2016, mais aussi pour le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Installé en Turquie depuis une vingtaine d'années, Brunson est aussi accusé d'espionnage à des fins politiques ou militaires. (Belga)

Vos commentaires