En ce moment
 
 

Lawrence Ray, l'homme accusé d'avoir dirigé une secte sexuelle dans l'université de sa fille, a été arrêté

Lawrence Ray, l'homme accusé d'avoir dirigé une secte sexuelle dans l'université de sa fille, a été arrêté
 
 

Lawrence Ray, un homme soupçonné d'avoir dirigé une secte sexuelle dans la résidence universitaire de sa fille, a été arrêté ce mardi dans le New Jersey. En 2010, l'homme de 60 ans s'installe dans la colocation de sa fille, alors à l'Université Sarah Lawrence dans l'Etat de New York. Il s'invente "lanceur d'alerte", tout juste sorti de prison où il avait soi-disant été envoyé suite à une "machination du gouvernement", expliquait Paris Match. En réalité, l'homme, condamné pour fraude en 2003, avait été emprisonné suite à une violation des conditions de sa mise en liberté.

L'homme parvient à s'intégrer dans le groupe de jeunes et tient des "sessions de thérapie", où il apprend à connaître la vie privée de ces étudiants, avant d'utiliser ces informations comme moyen de pression afin de les faire travailler pour lui.

Il est notamment accusé d'avoir contraint une jeune femme à une relation sexuelle avec un autre homme, avant de la forcer à se prostituer pendant quatre longues années. Il est également soupçonné d'avoir fait subir des sévices physiques à plusieurs victimes.

Le "gourou" infligeait des faveurs sexuelles aux jeunes et leur extorquait de l'argent. Les parents de l'un des résidents expliquent qu'il accusait ces derniers d'avoir volé ou ruiné des objets de valeur et leur réclamait un remboursement. Ceux-ci ont déboursé plus de 200.000 dollars pour aider leur fils. Les autres victimes sont invitées à se manifester.




 

Vos commentaires