En ce moment
 

Le jihadiste Maxime Hauchard, considéré comme l'un des bourreaux de l'EI, est mort

Le jihadiste Maxime Hauchard, considéré comme l'un des bourreaux de l'EI, est mort
Capture d'écran d'une vidéo de propagande diffusée le 17 novembre 2014 par al-Furqan Media montrant le Français Maxime Hauchard également connu sous le nom d'Abu Abdallah al-Faransi-
Syrie

Le jihadiste normand Maxime Hauchard, identifié fin 2014 comme l'un des bourreaux du groupe Etat islamique dans une vidéo de propagande mettant en scène la décapitation d'un otage américain et de 18 prisonniers de l'armée syrienne, est mort, ont affirmé jeudi des sources proches de l'enquête.

Les circonstances et la date de son décès ne sont pas connues, ont-elles ajouté, confirmant des informations de presse. Maxime Hauchard, visé par un mandat d'arrêt international émis par la France, avait été placé en septembre 2015 par les Etats-Unis sur la liste noire des "combattants terroristes étrangers".

Vos commentaires