En ce moment
 
 

Le milliardaire américain Jeffrey Epstein a-t-il fait des victimes en Belgique? "Dans le monde du mannequinat ou du cinéma..."

Jeffrey Epstein a-t-il fait des victimes en Belgique? Le milliardaire américain était accusé d'agression sexuelles sur mineures. Il est vraisemblable qu'il ait abusé de jeunes filles belges selon plusieurs associations.

Le milliardaire américain Jeffrey Epstein a-t-il fait des victimes chez nous? Plusieurs associations de lutte contre les violences sexuelles envisagent aujourd'hui cette possibilité. Un appel à témoin a déjà été lancé en France. Une association estime qu'il faut faire la même chose chez nous. Les victimes du milliardaire Jeffrey Epstein ne seraient pas toutes de nationalité américaine.

En France, cette semaine, un appel à témoins a été lancé. Trois femmes ont été récemment entendues par des enquêteurs français. Et chez nous ? Une association de lutte contre les violences sexuelles estime qu'il faut faire la même chose. Rien n'exclut que des jeunes filles belges aient pu aussi être la proie d'Epstein. Verlaine Urbain, de l'asbl Resanesco – l'antenne belge de "Innocence en danger": "Depuis les années 90', on a des éléments qui montrent que les réseaux pédo-criminels ne sont pas un mythe. Avec beaucoup de témoignages qui ne sont pas pris au sérieux. Finalement, l'affaire Epstein est l'occasion de remettre cela sur la place publique. La plupart des témoignages de survivantes de réseaux pédo-criminels expliquent que c'est des réseaux internationaux. Ces victimes tournaient dans plusieurs pays. Je ne vois pas pourquoi l'affaire Epstein ne serait la même problématique."

"Il ne faut pas avoir peur de parler"

Plusieurs associations ont mis en place une plateforme en ligne afin de recueillir des témoignages. Parmi les acteurs en coulisses, la team "Moore" un collectif citoyen qui traque la pédo-criminalité su internet et qui a permis l'arrestation de plusieurs personnes, notamment au Québec ou à l'Ile de la Réunion." Ils estiment que les recherches doivent passer par la Belgique. Jager Moore, membre du groupe "Steven Moore", fait savoir: "Il s'est rendu en France, au Canada, en Belgique, en Hollande. Plusieurs de ces pays n'ont pas encore ouvert d'enquête nationale.  (…) Les différentes auditions des témoins et des victimes ne resteront pas classées sans suite. Il ne faut pas avoir peur de parler."

"Elles pourraient très bien avoir transité par la France"

Jeffrey Epstein avait été arrêté et inculpé début juillet pour avoir organisé, pendant de nombreuses années, un réseau constitué de dizaines de jeunes filles sous son emprise, avec lesquelles il avait des rapports sexuels dans ses nombreuses propriétés. Il a été trouvé mort le 10 août dans sa cellule new-yorkaise. Les résultats de l'autopsie ont confirmé un suicide par pendaison. Homayra Sellier, est la présidente et fondatrice de l'association "Innocence en danger". Elle conclut: "Il se peut très bien qu'il y ait des victimes ou des témoins de nationalité belge. Ne serait-ce que dans le monde du mannequinat ou du cinéma, il y a des Belges. Elles pourraient très bien avoir transité par la France pour se retrouver dans cette affaire."

Vos commentaires