En ce moment
 

Le nouveau président du Paraguay critique les gouvernements du Venezuela et du Nicaragua

(Belga) Le nouveau président du Paraguay, Mario Abdo Benitez, a vivement critiqué mercredi lors de son investiture les gouvernements du Venezuela et du Nicaragua, les accusant d'"abus de pouvoir".

"Nous exprimons notre solidarité envers les peuples du Venezuela et du Nicaragua, confrontés à des abus de pouvoir. Nos voix libératrices ne se tairont pas. Le Paraguay ne demeurera pas indifférent devant la souffrance de ces peuples frères", a déclaré M. Abdo Benitez, leader du parti de droite paraguayen Colorado. Les deux pays sont en proie à de violentes protestations contre leurs présidents, Nicolas Maduro (Venezuela) et Daniel Ortega (Nicaragua), qui organisent en retour une sévère répression. "C'est l'heure de laisser de côté l'hypocrisie et d'élever la voix contre les injustices", a ajouté le nouveau président paraguayen. Au Venezuela, 14 personnes suspectées d'être impliquées dans un "attentat" qui avait pour but présumé d'assassiner Nicolas Maduro ont été interpellées depuis le 4 août et un mandat d'arrêt a été lancé contre Julio Borges, figure de l'opposition vénézuélienne en exil. Au Nicaragua, les manifestants réclament depuis la mi-avril le départ de Daniel Ortega, qu'ils accusent d'avoir instauré une dictature avec son épouse, la vice-présidente Rosario Murillo. Le nouveau ministre paraguayen des Affaires étrangères, Luis Castiglioni, a lui aussi critiqué les autorités du Venezuela et du Nicaragua. "Nous nous préoccupons énormément de la situation dans ces deux pays, qui est réellement critique. Au Nicaragua, le nombre de morts a atteint 400 personnes. C'est inadmissible", a-t-il déclaré. Début août, la Commission interaméricaine des Droits de l'Homme (CIDH) estimait à 317 le nombre de personnes mortes depuis le début des protestations au Nicaragua, dont 23 mineurs et 21 policiers. Formé aux Etats-Unis, M. Abdo Benitez, un chef d'entreprise de 46 ans, est issu du Parti Colorado, au pouvoir au Paraguay depuis 1947 sauf de 2008 à 2013. (Belga)

Vos commentaires