En ce moment
 
 

Le président élu du Kenya William Ruto promet de travailler avec "tous les leaders" politiques

 

A découvrir

 

Le président élu du Kenya William Ruto a promis lundi, dans un discours prononcé juste après l'annonce de sa victoire sur son concurrent Raila Odinga, figure historique de l'opposition soutenue cette année par le pouvoir, de travailler avec "tous les leaders".

"Je travaillerai avec tous les leaders" politiques, dans un pays "transparent, ouvert et démocratique", a assuré le vice-président sortant, déclaré vainqueur par le président de la Commission électorale avec 50,49% des voix contre 48,85% pour son rival.

"Il n'y a pas de place pour la vengeance", a-t-il poursuivi, se disant "totalement conscient" que le pays "est à un stade où nous avons besoin de tout le monde sur le pont".

A l'issue de l'élection du 9 août qui s'est tenue dans le calme, William Samoei Ruto devient le cinquième président du Kenya, succédant à Uhuru Kenyatta qui, après deux mandats depuis 2013, n'avait pas le droit d'en briguer un troisième.

Le Kenya, figure de stabilité politique dans la région est-africaine, a toutefois été secoué à plusieurs reprises par des contestations et violences post-électorales, parfois sanglantes.

Toutes les présidentielles depuis 2002 ont été contestées, dans la rue ou devant la justice.

William Ruto a devancé de 233.211 voix M. Odinga au terme d'une campagne et d'un scrutin globalement paisible suivi d'une interminable attente de six jours.

Il devient le premier Kalenjin a être élu président depuis vingt ans, succédant à deux présidents issues de la communauté kikuyu.

A 55 ans, l'ambitieux William Ruto a âprement fait campagne ces dernières années à mesure qu'il était mis sur la touche par une alliance inattendue entre Kenyatta et Odinga.


 

Vos commentaires