En ce moment
 

L'auteur présumé de l'attaque en Crimée (Russie) serait un élève de l'établissement: "Il aurait imité les tueurs de Colombine"

L'auteur présumé de l'attaque en Crimée (Russie) serait un élève de l'établissement:
Photo publiée sur Twitter par @AleksKhlebnikov

L'auteur présumé de l'attaque dans un collège de Crimée ayant fait au moins 17 morts et 40 blessés serait Vladislav Rosliakov, un jeune garçon de 18 ans. Il s'agirait d'un élève de 4e secondaire de cet établissement. Selon les médias locaux, il pourrait avoir voulu imiter les tueurs du lycée américain de Colombine, ayant ôté la vie de leurs camarades en 1999.

L'attaque a eu lieu en fin de matinée dans un collège technique de Kertch, en Crimée (Russie). Au moins 17 personnes y ont perdu la vie, majoritairement des élèves. Sur les réseaux sociaux, plusieurs images de l'auteur présumé de l'attaque ont été publiées: il y apparaît lourdement armé, vêtu d'un pantalon noir et d'un tee-shirt blanc. "L'auteur de l'attaque s'est suicidé. C'est un élève de quatrième année de cet établissement", a déclaré le Premier ministre de Crimée Sergueï Aksionov sur la chaîne de télévision Rossiya 24. Les images de vidéosurveillance ont montré "un jeune homme armé d'un fusil arrivant dans l'établissement".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 
Selon le Premier ministre de Crimée, l'assaillant avait 22 ans mais le Comité d'enquête a indiqué plus tard dans un communiqué qu'il s'agit de Vladislav Rosliakov, âgé de 18 ans. Son corps avec "des blessures par balles" a été retrouvé sur place, poursuit le communiqué du Comité d'enquête. "L'examen préliminaire des corps indique que (les victimes) sont mortes de blessures par balle", ajoute-t-il. 


Aurait-il voulu imiter les tueurs de Colombine?

L'attaque a été requalifiée en "meurtre" alors qu'une enquête avait d'abord été ouverte pour "acte terroriste", a précisé cet organe chargé des grandes affaires criminelles. D'après le reporter Rim Gilfanov, vivant à Prague, l'auteur présumé des tirs soutenait le projet "Nouvelle Russie", qui soutient la réunification de parties de l'Ukraine avec la Russie. Pour rappel, depuis 2014, la Crimée a été annexée à la Russie, au détriment de l'Ukraine.

Par ailleurs, les médias locaux laissent entendre que l'auteur ait cherché à copier l'allure d'Eric Harris, l'auteur du massacre dans le lycée américain de Columbine. De plus, le corps de l'auteur aurait été retrouvé dans la bibliothèque, après son suicide, une situation similaire à celle de la tuerie de Colombine. En effet, les auteurs s'étaient également ôté la vie dans la bibliothèque de leur établissement scolaire après avoir tué leurs camarades.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Des tirs et une possible explosion

Le Comité d'enquête avait évoqué dans un premier temps "un engin explosif non identifié bourré d'objets métalliques" et "déclenché dans la cantine du collège polytechnique de Kertch". Cette version ne semble pas tout à fait abandonnée, le porte-parole du Comité antiterroriste russe, Andreï Prjezdomski, ayant indiqué à la chaîne de télévision RBK qu'un "engin explosif" avait été découvert dans le collège.

Vos commentaires