Les gardes-côtes libyens secourent 120 migrants en Méditerranée

Les gardes-côtes libyens secourent 120 migrants en Méditerranée

(Belga) Les gardes-côtes libyens ont annoncé dimanche avoir secouru 120 migrants qui tentaient de traverser la mer Méditerranée. Ils se sont retrouvés en difficultés dans des eaux proches de la ville de Zouara, au large de la partie ouest de la côte libyenne, affirme la Libye. Les migrants ont été secourus tard dans la journée de samedi.

Selon les gardes-côtes libyens, une ONG européenne a également participé à l'opération de secours. L'organisation en question n'a pas été nommée. Les 120 voyageurs, probables candidats à une nouvelle vie en Europe, ont été ramenés dans un camp. La Libye, en proie au chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, est devenue pour des milliers de migrants la principale porte de sortie d'Afrique pour entreprendre un périlleux voyage maritime vers les côtes européennes, principalement italiennes. Actuellement, une ONG espagnole, "Proactiva Open Arms", qui était active avec un bateau en mer Méditerranée, fait l'objet d'une procédure en justice en Italie, après avoir notamment refusé de confier aux garde-côtes libyens plus de 200 migrants qu'elle avait secourus au large de la Libye. Le nombre de navires d'ONG patrouillant au large de la Libye a fortement baissé ces derniers mois. Selon l'OIM (Organisation internationale pour les migrations), depuis le début de 2018 jusqu'au 21 mars, 13.043 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer. Près de la moitié (47%) de ces personnes a débarqué en Italie. Pour ces plus de 13.000 migrants arrivés par la mer en Europe, 497 autres ont péri lors de la traversée de la mer Méditerranée. (Belga)

Vos commentaires