En ce moment
 
 

Les habitants de 163 pays nettoient la planète simultanément: 60 tonnes de déchets ramassés... rien qu'en Belgique (photos)

Des milliers de bénévoles se sont lancés samedi dans une chasse aux déchets dans 163 pays, dont la Belgique, pour la journée mondiale du nettoyage de la planète, au lendemain d'une manifestation pour le climat qui a réuni plus de quatre millions de jeunes dans le monde selon les organisateurs.

Cette opération à l'échelle mondiale destinée à nettoyer des rues, des plages ou des bords de rivières pollués a commencé samedi matin aux îles Fidji, dans le Pacifique sud. Les ramasseurs y ont parcouru les plages situées à l'ouest de la capitale Suva, à la recherche de déchets, pneus ou pièces de voitures.

Sur la célèbre plage de Bondi, à Sydney, les bénévoles ont ramassé dans le sable des mégots de cigarettes et des bouts de plastique. Près de Manille, environ 10.000 personnes ont rempli leurs sacs poubelles sur une longue plage située le long d'un cours d'eau très pollué. "C'est à nous de lutter pour l'environnement, surtout ici, à Manille, où il y a beaucoup d'ordures", a expliqué à l'AFP Mae Angela Areglado, une étudiante de 20 ans, qui participait au nettoyage, près de l'immense bidonville de Baseco. "(Le plastique) nuit à la vie marine parce qu'ils (les poissons) pensent que c'est de la nourriture", a-t-elle ajouté.


 


La pollution plastique, problème majeur en Asie du Sud-Est

"Bien que nos actions soient très modestes, comme le nettoyage des ordures sur le trottoir, elles ont pour objectif de faire passer un message", a déclaré Hoang Thi Hoan, 18 ans, dans une rue de Hanoï (Vietnam), où 1.800 volontaires ont chassé les déchets. La pollution plastique est un problème majeur en Asie du Sud-Est, mais particulièrement aux Philippines, qui, avec la Chine, le Vietnam et l'Indonésie, figurent sur la liste des pays les plus touchés.

En France, du port septentrional de Dunkerque aux rives de la Méditerranée, des milliers de bénévoles - portant souvent des tee-shirts verts ou des chasubles fluos - se sont mobilisés. Des agents du ministère français de l'Ecologie ont quant à eux sillonné dès vendredi le vaste parvis de la Défense, un quartier d'affaires aux portes de Paris, où ils ont ramassé 12.528 mégots de cigarettes en deux heures, a tweeté le ministère.



60 tonnes de déchets ramassés en Belgique

En Belgique, quelque 60 tonnes de déchet ont été ramassés dans la Meuse, l'Escaut et leurs affluents par 5.000 volontaires. En Estonie, le pays d'origine du mouvement, 10.000 enfants, de 120 écoles et jardins d'enfants, ont passé la semaine à nettoyer les forêts proches de chez eux. Samedi, 30.000 personnes ont participé au mouvement dans ce pays balte. Mart Normet, qui y a coordonné l'organisation de la journée, s'est réjoui dans un communiqué de voir que "la nouvelle génération adopte une attitude complètement nouvelle. Les déchets et la consommation à outrance appartiennent au passé".


 

En 2018, plus de 17,7 millions de citoyens dans 157 pays avaient participé à cette opération, organisée depuis 2008 par l'ONG Let's Do It Foundation ("Fondation Faisons-le"). "Les poubelles sont un problème mondial, qui touche l'ensemble des habitants de la planète. Il ne connaît pas de frontières. Nous pourrions penser que nous n'en voyons pas beaucoup quotidiennement, mais en réalité le problème grossit dans le monde", a déclaré la présidente de Let's Do It ! , Heidi Solba, sur le site internet de l'ONG.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires