En ce moment
 
 

Les parcs nationaux Joshua Tree et Yosemite restreignent leurs conditions d'accès

Les parcs nationaux Joshua Tree et Yosemite restreignent leurs conditions d'accès

(Belga) Les parcs nationaux américains de Joshua Tree et Yosemite ont décidé de restreindre leurs conditions d'accès en raison d'actes de vandalisme, de camping illégal et de dépôts sauvages d'immondices en plein "shutdown".

En raison de la fermeture partielle du gouvernement fédéral, faute d'accord sur le budget, des centaines de milliers de fonctionnaires sont au chômage forcé et sans salaire, y compris les plus de 21.000 employés du National Park Service (NPS), responsables entre autres des parcs nationaux. Le NPS a annoncé qu'il "n'assurerait pas le fonctionnement des parcs pendant le shutdown et ne fournirait pas de services aux visiteurs", y compris "les toilettes, le ramassage d'ordures, l'entretien des routes et installations". Mercredi, le parc de Joshua Tree, en Californie, a fermé ses sites de camping au public en raison de conditions sanitaires jugées déplorables, certains touristes s'étant soulagés derrière des bâtiments ou dans la nature, d'après un responsable. Le parc a également dû faire face à des actes de vandalisme, des visiteurs ont dormi à la belle étoile dans des zones interdites, tandis que d'autres se sont aventurés avec leur véhicule en dehors des itinéraires balisés, endommageant les alentours, affirme le porte-parole du National Park Service, Andrew Munoz. Dans le parc de Yosemite, les gardes forestiers contrôlent désormais la porte d'accès située sur l'autoroute 41. Seuls les visiteurs ayant réservé leur séjour ou qui disposent d'une place de camping peuvent entrer durant les heures de grande affluence entre 09h00 et 18h00. Plusieurs sites de camping sont néanmoins fermés et les seules toilettes qui étaient encore accessibles débordent. Les centres d'information aux touristes ont également gardé portes closes. Alors que les déchets sauvages s'accumulent, les responsables du parc craignent par ailleurs que les odeurs attirent les animaux, comme les ours, précipitant les rencontres non désirées avec les visiteurs. Dans le pays, d'autres parcs ont totalement fermé, d'autres opèrent partiellement. En Californie, les populaires Death Valley et Channel Islands sont restés ouverts. (Belga)

Vos commentaires