En ce moment
 

Les protestations en Iran ont fait une première victime

(Belga) Les protestations récentes en Iran ont fait une première victime, selon l'agence de presse Fars. Un manifestant est décédé vendredi à Karaj, à l'ouest de la capitale Téhéran, après avoir été touché par une balle provenant d'une voiture.

Il ne semble pas que le tireur appartienne à la police ou aux forces de sécurité. La mort du manifestant n'a pas été confirmée officiellement. Les protestataires dénoncent actuellement la crise économique que connaît le pays, exacerbée par les sanctions américaines. Plus tôt cette semaine, les médias d'Etat ont confirmé pour la première fois que des protestations avaient lieu, débattues depuis des jours sur les réseaux sociaux. Ils ont montré non pas des dizaines, mais des centaines voire des milliers de manifestants. L'agence Fars a rapporté qu'au moins 20 d'entre eux ont été arrêtés à Karaj et dans les environs. Lors d'un autre incident, quelque 500 opposants au gouvernement ont pris d'assaut une école religieuse près de Téhéran, comme le rapporte l'agence Tasnim. Le directeur de l'école Ali Hendiani a indiqué que les clercs sont parvenus à se barricader à l'intérieur. Le bâtiment a été endommagé, mais personne n'a été blessé. L'un des assaillants a été arrêté, selon Tasnim. La vague actuelle de protestation est la troisième cette année. L'une avait éclatée au début de l'année et la seconde en juin. (Belga)

Vos commentaires