Les USA en "shutdown" partiel en l'absence de compromis pour financer un mur frontalier

(Belga) Samedi minuit, les Etats-Unis sont entrés dans un nouvel épisode de "shutdown" partiel, paralysie des administrations fédérales, en l'absence d'un compromis dégagé entre les deux chambres du Congrès et la Maison Blanche sur le budget fédéral, confirme l'agence Associated Press. La discorde concerne plus particulièrement le mur frontalier que le président Donald Trump souhaite ériger à la frontière avec le Mexique.

Des ministères importants seraient touchés dont ceux de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure, de la Justice, du Commerce, des Transports, du Logement et du Trésor. Les parlementaires démocrates ont estimé que plus de 800.000 fonctionnaires fédéraux seraient affectés, sur un total de 2,1 millions. Quelque 380.000 personnes devraient ainsi être mises au chômage technique, dont 95% des employés de la Nasa et du ministère du Logement, et 52.000 employés des services fiscaux. (Belga)

Vos commentaires