En ce moment
 
 

Maduro accuse les Etats-Unis d'être derrière la coupure d'électricité

(Belga) Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé mercredi les Etats-Unis d'être derrière la coupure d'électricité massive qui a plongé le pays dans le noir lundi soir.

En donnant le coup d'envoi de manoeuvres militaires qui doivent se prolonger jusqu'au 30 août, le chef d'Etat socialiste a répété que la panne avait été causée par une "attaque électromagnétique". Le responsable "est l'impérialisme nord-américain, désespéré par ses défaites au Venezuela", a dénoncé Nicolas Maduro dans un discours diffusé à la radio et à la télévision. La panne de courant a commencé lundi soir à Caracas, a constaté l'AFP, et a affecté entre autres la distribution d'eau, les services de transports publics et les liaisons téléphoniques. Des coupures ont été rapportées dans la totalité des 23 Etats vénézuéliens, selon des utilisateurs de Twitter. La situation est depuis revenue progressivement à la normale. Pour sa part, l'opposition vénézuélienne met généralement les pannes de courant sur le compte de l'"incurie" et de la "corruption" au sein du gouvernement de Nicolas Maduro. Cette panne survient dans un contexte diplomatique tendu avec les Etats-Unis, que Caracas a accusés lundi d'avoir violé son espace aérien avec un "avion espion". D'autres "blackouts" ont plongé le Venezuela dans le noir cette année, un premier début mars puis un deuxième fin mars, paralysant alors le pays pendant une semaine. (Belga)

Vos commentaires