En ce moment
 
 

Manifestations de soutien à Hong Kong à Sydney et Taipei

Manifestations de soutien à Hong Kong à Sydney et Taipei
Manifestation à Sydney le 29 septembre 2019 de soutien aux militants pro-démocratie de Hong KongPETER PARKS

Des milliers de personnes se sont rassemblées dimanche à Sydney et Taïpei pour soutenir les manifestants pro-démocratie hongkongais, à l'avant-veille du 70e anniversaire du régime communiste chinois.

Ancienne colonie britannique, Hong Kong traverse depuis début juin sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession à Pékin en 1997, avec des actions et des rassemblements quasi quotidiens.

A Sydney, vêtus de noir, comme les manifestants pro-démocratie, les participants à cette marche de solidarité avec l'ancienne colonie britannique ont brandi des pancartes "Sauvez Hong Kong" et "Arrêtez la tyrannie".

D'autres participants sont venus avec des parapluies jaunes, allusion au "mouvement des parapluies" de 2014 à Hong Kong, précurseur de la mobilisation actuelle, dont c'était samedi le cinquième anniversaire.

D'autres rassemblements de ce type se sont tenus dimanche dans de grandes villes australiennes.

Les partisans pro-Pékin se sont tenus à l'écart de ces manifestations afin d'éviter que n'éclatent des affrontements.

Les manifestants pro-démocratie hongkongais, qui veulent simplement que "leurs droits humains fondamentaux" soient respectés, sont "très désespérés", a expliqué Bill Lam, 25 ans, un Hongkongais arrivé il y a deux mois à Sydney afin d'étudier.

Frankie Lo, 47, vit depuis plusieurs années en Australie mais continue à s'inquiéter pour sa ville natale.

"Nous continuons de croire au principe un seul pays, deux systèmes", qui fonde les relations entre Pékin et Hong Kong, "ils n'ont qu'à suivre la Loi fondamentale. Il ne s'agit pas d'indépendance", affirme-t-il.

Les manifestants de Hong Kong, largement soutenus par la population, s'inquiètent pour le respect de l'état de droit et une mainmise grandissante de Pékin sur le centre financier international.

À Taipei, quelque 2.000 personnes, dont une majorité vêtues de noirs, se sont rassemblées sous des pluies torrentielles devant le Parlement. Il s'agissait de la plus grande manifestation de solidarité de Hong Kong organisée à ce jour sur l'île de Taïwan.

Pan Hou-hsun estime que les destins de Taïwan et de Hong Kong sont liés car ils partagent la même inquiétude face à l'autoritarisme grandissant de Pékin.

"Pour protéger un Taiwan démocratique et indépendant, nous sommes derrière Hong Kong", a-t-il déclaré à l'AFP.

La Chine considère Taïwan comme une de ses provinces. L'île est dirigée par un régime chinois rival qui s'y était réfugié après la prise du pouvoir des communistes sur le continent en 1949, à l'issue d'une guerre civile.

Ces rassemblements de soutien à Hong Kong sont organisés par des militants-pro-démocratie qui ont qualifié cette mobilisation de "journée contre le totalitarisme".

D'autres rassemblements doivent se tenir à travers la planète, notamment en Europe et en Amérique du Nord.

Ils interviennent à quelques jours de l'anniversaire célébré par Pékin de la prise de pouvoir des communistes en 1949.

Vos commentaires