En ce moment
 

Mariage royal de Meghan et Harry: ce que l'on sait

Mariage royal de Meghan et Harry: ce que l'on sait
Le prince Harry et Meghan Markle, le 23 mars 2018 à Lisburn, en Irlande du NordMark MARLOW
Mariage

Après des mois de préparation, le mariage du prince Harry avec l'Américaine Meghan Markle se tiendra le 19 mai, à la chapelle Saint Georges du château de Windsor, situé à l'ouest de Londres.

Voici ce que l'on sait sur ce mariage :

La cérémonie

Le mariage aura lieu au château de Windsor, résidence royale depuis plus de 900 ans, située à l'ouest de Londres.

La cérémonie aura lieu à midi heure locale (11H00 GMT) à la chapelle Saint Georges, un site habituellement ouvert au public, et qui héberge les dépouilles de dix monarques britanniques, dont Henry VIII et Charles Ier. C'est aussi là qu'avait été baptisé Harry en 1984.

Le doyen de Windsor, David Conner, conduira la cérémonie, mais c'est l'archevêque de Canterbury Justin Welby, chef religieux de l'Eglise anglicane, qui officiera au moment de l'échange des consentements. Les noms des témoins et demoiselles d'honneur des mariés n'ont pas encore été annoncés.

Le photographe officiel sera Alexi Lubomirski, un portraitiste travaillant notammant dans la mode.

Les traditions royales

La reine Elizabeth II a formellement donné son consentement au mariage, conformément à la loi britannique qui impose que le monarque approuve les noces des six premiers héritiers du trône.

Le prince Harry est cinquième dans l'ordre de succession, après son père, le prince Charles, son frère, le prince William, et les deux enfants de celui-ci. Il passera en sixième position à la naissance du troisième enfant du prince William, attendue en avril.

Meghan Markle, elle, a été baptisée en mars selon le rite anglican par l’archevêque de Canterbury, en vue du mariage. Le baptême de la jeune femme, jusqu'alors protestante, avait été décidé par respect envers la reine Elizabeth II, cheffe de l’Église anglicane.

Les invités

Environ 600 personnes sont invitées à la cérémonie du mariage et à la réception qui sera donnée ensuite dans le hall Saint Georges du château de Windsor.

Près de 200 invités participeront à la réception donnée en soirée dans le manoir de Frogmore House, situé à environ un kilomètre du château.

Environ 2.600 personnes, dont 1.200 "membres du public", seront conviées dans le parc du château de Windsor pour assister à l'arrivée du prince Harry, de sa fiancée et de leurs invités ainsi qu'à la procession en calèche au départ du château.

Le palais de Kensington a par ailleurs annoncé qu'il n'y aurait pas de "liste officielle de dirigeants politiques" invités. La Première ministre britannique Theresa May et le président américain Donald Trump ne devraient donc pas être présents.

Le public

Les autorités s'attendent à recevoir près de 100.000 personnes pour l'occasion à Windsor, où un important dispositif de sécurité sera déployé.

Les visiteurs pourront profiter d'écrans géants retransmettant la cérémonie, de musique live, de stands de restauration, de trains et de places de parking supplémentaires, tandis que la ville sera redécorée pour l'occasion.

L'évènement devrait doper l'activité touristique au Royaume-Uni. Selon le cabinet Brand Finance, le mariage devrait engendrer près d'un milliard de livres (1,14 milliard d'euros) de retombées économiques pour le pays en 2018.

À l'occasion de cet "évènement heureux et historique", le gouvernement a par ailleurs autorisé les pubs à rester ouverts deux heures de plus que d'habitude, jusqu'à 01H00 du matin.

Les réjouissances

Si la robe de la mariée reste un secret bien gardé, le Palais a dévoilé les choix du couple pour le gâteau et les fleurs du mariage.

Le prince Harry et sa fiancée ont demandé à Claire Ptak, propriétaire de la pâtisserie londonienne Violet Bakery, de créer "un gâteau au citron et aux fleurs de sureau" pour célébrer leurs noces.

Les compositions et décorations florales seront réalisées par la fleuriste londonienne autodidacte Philippa Craddock, utilisant autant que possible "des végétaux d'origine locale" et des fleurs "de saison".

Vos commentaires