En ce moment
 

Meurtre de journalistes équatoriens: un homme arrêté

Drogue

(Belga) La Colombie et l'Equateur ont arrêté l'un des chefs du groupe armé de dissidents des Farc responsable de l'enlèvement et du meurtre d'une équipe de presse équatorienne, ont annoncé mercredi les autorités.

Les deux pays ont lancé ces derniers jours une chasse à l'homme pour retrouver Walter Artizala, alias "Guacho", le leader du Front Oliver Sinisterra, groupe dissident de l'ex-guérilla Farc soupçonné de nombreuses attaques à la frontière depuis janvier. C'est dans le cadre de ces opérations que les autorités ont arrêté Vicente Canticus Pascal, alias Brayan, l'un des chefs de ce groupe, a annoncé le commandant de la police colombienne, le général Jorge Nieto, à Tumaco, ville frontalière et épicentre des recherches. "Il est accusé d'être le responsable direct d'actions terroristes", a-t-il ajouté devant les journalistes. Selon la police, Brayan était un maillon de la chaîne de production et de trafic de drogues dans le Pacifique, en direction des Etats-Unis, premier consommateur mondial de la cocaïne produite par la Colombie. L'Equateur est sous le choc depuis l'annonce vendredi de la mort de deux journalistes et d'un chauffeur de El Comercio enlevés fin mars par le groupe de Guacho. Celui-ci a en outre revendiqué mardi deux autres enlèvements à la frontière avec la Colombie. Les deux pays, qui n'ont pas encore réussi à récupérer les corps de l'équipe de presse assassinée, offrent une récompense de 230.000 dollars pour la capture de Guacho. (Belga)

Vos commentaires