En ce moment
 

Mexique: 7.667 assassinats au premier trimestre, 20% de hausse sur un an

Mexique: 7.667 assassinats au premier trimestre, 20% de hausse sur un an
Des hommes portent, le 20 avril 2018, le cercueil d'un policier tué par des hommes armés à Zihuatanejo dans l'Etat de Guerrero Francisco Robles

Le Mexique a enregistré 7.667 assassinats au premier trimestre, soit une augmentation de presque 20% sur la même période de 2017, qui fut pourtant l'année la plus violente en deux décennies, selon les chiffres officiels publiés dimanche.

Le premier trimestre de 2017 avait enregistré 6.406 assassinats, selon la même source.

Cette violence intervient dans un contexte de prolifération de cellules liées au trafic de drogues, mais s'explique aussi par des vols de combustible, des enlèvements, des extorsions et autres délits criminels.

Pour janvier de cette année, les autorités ont comptabilisé 2.549 assassinats et 2.389 pour février.

En mars, 2.729 morts violentes ont été enregistrées, la plupart avec des armes à feu, selon les services mexicains pour la sécurité nationale.

Le Mexique avait terminé l'année 2017 avec 25.339 homicides, le chiffre le plus élevé depuis le début de la publication de telles statistiques au niveau national en 1997.

Cette augmentation de la violence a lieu alors que le pays se prépare aux élections présidentielles le 1er juillet. Les deux chambres du Congrès doivent être également renouvelées ainsi que de nombreux postes municipaux et au niveau des Etats.

Vos commentaires