En ce moment
 

Michael Cohen interrogé sur Trump au Congrès, une audition très attendue

Michael Cohen interrogé sur Trump au Congrès, une audition très attendue
Russie

(Belga) L'ex-avocat de Donald Trump, Michael Cohen, est attendu mercredi devant une commission parlementaire pour dire sa vérité sur les affaires privées du président américain et ses liens avec la Russie, qui auraient pu influencer son élection en 2016.

Selon des déclarations préparées à l'avance et publiées par le New York Times ainsi que d'autres médias américains, M. Cohen va qualifier le président de "raciste" et d'"escroc" qui connaissait à l'avance les révélations de WikiLeaks sur sa rivale Hillary Clinton. Il va aussi expliquer comment il avait eu instruction de mentir sur un projet immobilier en Russie en pleine campagne présidentielle. Donald Trump, actuellement au Vietnam pour un deuxième sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, a d'ores et déjà tenté de discréditer son ancien avocat. "Michael Cohen a été l'un parmi de nombreux avocats qui m'ont représenté (malheureusement)", a-t-il tweeté mercredi. "Il ment afin de réduire sa peine de prison". L'audition de mercredi, publique et retransmise en direct à la télévision, se déroulera devant la commission de Contrôle de la Chambre des représentants, récemment repassée sous contrôle démocrate. La commission devrait interroger Michael Cohen sur les finances de l'Organisation Trump, pour laquelle il a travaillé pendant dix ans, les déclarations d'impôts du promoteur, les comptes douteux de sa fondation ou le projet de tour à Moscou en 2016. Sans oublier les 280.000 dollars qu'il a versés lors de la campagne à deux femmes, Stormy Daniels et Karen McDougal, pour acheter leur silence sur leurs liaisons supposées avec le milliardaire. A 52 ans, l'ancien gardien des secrets de la famille Trump est devenu un témoin dangereux après avoir accepté de coopérer avec la justice. Il a été condamné en décembre à trois ans de prison pour fraude fiscale, parjure et infraction au code électoral. Il sera incarcéré le 6 mai. (Belga)

Vos commentaires