Mondial 2018 - Le Mexique bat la Corée du Sud 2-1 et confirme son succès (1-0) contre l'Allemagne

(Belga) Le Mexique a battu la Corée du Sud 2-1 (mi-temps: 1-0) samedi à Kazan dans le cadre de la 2e journée du Groupe F du mondial-2018 de football en Russie. Il confirme ainsi son précédent succès, 1-0, contre l'Allemagne, et compte six points sur six.

"On ne change pas une équipe qui gagne !". Même si l'adage est aujourd'hui moins respecté qu'aux temps héroïques, le Mexique, après son exploit, 1-0, contre l'Allemagne, tenante du titre, faisait logiquement confiance aux mêmes, à une exception près, pour assurer sa quasi-qualification dans le Groupe F du mondial-2018 de football. Seul le défenseur Hugo Ayala cédait en effet sa place à Edson Alvarez contre la Corée du Sud, le couteau sous la gorge après sa défaite, 0-1, contre la Suède. Park Joo-ho, blessé, était doublé derrière par Kim Min-woo côté coréen, tandis que le milieu de terrain Ju See-jong était cette fois préféré à Koo Ja-cheol, et l'attaquant Moon Seon-min, à Kim Shin-wook. Heung-min Son sema un peu la panique dans le rectangle mexixain où il fut contré trois fois sur la même phase pour finalement ne récolter qu'un corner à la 22e. Il le botta vers Sung-yueng Ki, dont la reprise de la tête fut écartée par le gardien du Standard Guillermo Ochoa. La chance des Coréens était passée. Quelques minutes plus tard, en effet, Hyun-soo Jang contrait de la main un centre d'Andrés Guardado. Penalty transformé du gauche par Carlos Vela, équipier de Laurent Ciman au Los Angeles FC (1-0, 26e, score à la mi-temps). A la reprise on nota la visible intention du Mexique de doubler la marque. Mais le portier sud-coréen Hyun-woo Cho était à la parade pour sauver son équipe sur une belle frappe de Cuardado (58e). Ce n'était toutefois que partie remise. Hirving Lozano offrit en effet un ballon en or à Chicharito, qui feinta habilement Hyun-soo Jang, avant de joliment conclure de près (2-0, 66e). La Corée du Sud a réduit la marque par Heung-min Son qui a crucifié Ochoa des 25 mètres dans le temps additionnel (2-1). Trop tard. La Suède (3 points), qui rejoindra le Mexique en tête du groupe en cas de victoire, et l'Allemagne (0 point), ont rendez-vous en soirée (20 heures belges) à Rostov-sur-le-Don. Le Mexique qui reste sur six 8e de finale de Coupe du Monde consécutifs est désormais tout proche du septième. La Corée du Sud a de son côté encore une petite chance de survie. A condition que l'Allemagne s'impose ce soir. A l'affiche de la 3e et dernière journée, le mercredi 27 juin: Corée du Sud - Allemagne (16 heures à Kazan) et Mexique - Suède (16 heures à Ekaterinbourg). (Belga)

Vos commentaires