En ce moment
 

Mondial 2018 - Rohr (Nigeria) veut "tirer avantage du facteur température" contre l'Islande

(Belga) Le sélectionneur du Nigeria, Gernot Rohr, a espéré jeudi que ses joueurs pourront "tirer avantage du facteur température" contre l'Islande et ses "20.000 supporters" vendredi à Volgograd, ville du sud de la Russie où plus de 30 degrés celsius sont attendus pour la 2e journée du groupe D du Mondial-2018.

L'Allemand s'est dit convaincu que le Nigeria n'allait "pas perdre ce match", refusant de parler de son avenir avec les Super Eagles en cas de deuxième défaite après celle subie contre la Croatie (2-0). "On ne va pas perdre ce match donc je ne vais pas répondre à cette question. Vous pourrez la reposer après le match et je vous répondrai que l'on n'a pas perdu. On est prêts pour ce match et on est solidaires. On travaille comme une équipe, on vit comme une famille. On ne peut pas toujours gagner, on a fait un bon match contre la Croatie avec 47% de possession de balle, 14 tirs et eux 12. Ils ont marqué deux buts mais je pense qu'on méritait le match nul". Rohr a terminé en parlant de la jeunesse de son effectif et de la différence de ranking avec les autres adversaires du groupe. "Quand vous êtes déjà la plus jeune équipe, ce n'est pas possible d'être la meilleure équipe. On a John Obi Mikel qui est toujours un très bon joueur et aussi Victor Moses. Ces deux-là sont bien connus partout. Mais quand vous avez autant de jeunes, c'est une équipe pour 2022 que vous avez. Ils vont continuer de s'améliorer. On est dans les 50 au classement Fifa, l'Islande est dans le Top-20, je crois. La Croatie dans le Top-12 et l'Argentine dans le Top-8". (Belga)

Vos commentaires