En ce moment
 

Moto3: Bezzechi (KTM) s'impose au GP du Japon et revient sur Martin (Honda), qui a chuté

Moto3: Bezzechi (KTM) s'impose au GP du Japon et revient sur Martin (Honda), qui a chuté
(g à d) Les Italiens Lorenzo Dalla Porta et Marco Bezzecchi (KTM), le vainqueur, et le Sud-Africain Darryn Binder, sur le podium du GP du Japon, à Motegi, le 21 octobre 2018Martin BUREAU

L'Italien Marco Bezzecchi (KTM) a remporté dimanche le Grand Prix du Japon, catégorie Moto3, sur le circuit de Motegi devant son compatriote Lorenzo Dalla Porta (Honda) et le Sud-Africain Darryn Binder (KTM).

"Je n'étais pas à l'aise sur la moto, j'avais des problèmes avec l'avant, mais j'ai tout donné dans les deux derniers tours", a indiqué Bezzecchi.

Au classement des pilotes, à trois manches de la fin, il revient à seulement un point du leader, l'Espagnol Jorge Martin (Honda), qui a abandonné suite à une chute à six tours de l'arrivée.

Martin a semblé souffrir du manque de puissance du moteur de sa Honda en ligne droite et a commis une erreur en manquant son freinage dans le virage N.11.

Le troisième succès en 2018 de Bezzecchi a été obtenu dans la dernière ligne droite. Binder était en tête après l'ultime virage.

"J'ai préparé la sortie du dernier virage, je savais qu'il allait freiner un peu tard", a expliqué le vainqueur.

Le pilote sud-africain, parti de la cinquième position sur la grille, pourra se consoler avec ce premier podium en carrière.

Le meilleur résultat cette saison du frère cadet du champion 2016 de Moto3 Brad Binder était une septième place aux Pays-Bas.

Toujours troisième du championnat à 29 points de Martin, l'Italien Fabio Di Giannantonio (Honda) est lui violemment tombé après six tours sur vingt.

Victime d'un traumatisme crânien, il a été transporté à l'hôpital pour des examens complets.

Son compatriote Niccolo Antonelli (Honda) a subi une fracture du pied gauche et une blessure au dos en tombant au deuxième tour.

L'Espagnol Aron Canet (Honda) a pour sa part abandonné dès le premier tour et perdu sa cinquième place au championnat au profit de Dalla Porta.

Parti en pole, l'Argentin Gabriel Rodrigo (KTM) a raté sa course en ne finissant que huitième.

Vos commentaires