MotoGP: l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) annonce qu'il prendra sa retraite en fin de saison

MotoGP: l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) annonce qu'il prendra sa retraite en fin de saison
L'Espagnol Dani Pedrosa lors du GP d'Espagne, à Jerez de la Frontera, le 5 mai 2018JAVIER SORIANO

L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda), qui a terminé à trois reprises à la deuxième place du Championnat du monde de MotoGP, a annoncé jeudi qu'il allait prendre sa retraite de la catégorie reine en fin de saison.

Le pilote de 32 ans, sacré en 2003 dans la catégorie 125 cm3 puis en 2004 et 2005 dans celle des 250 cm3, a dévoilé cette décision lors d'une conférence spécialement organisée avant le Grand Prix d'Allemagne, qui aura lieu au Sachsenring ce week-end. Pedrosa, seulement 12e du classement après huit courses cette année, avait appris début juin qu'il serait remplacé chez Honda par son compatriote Jorge Lorenzo (Ducati) en 2019.

L'arrivée début 2018 à la tête de l'équipe Honda de l'ancien pilote espagnol Alberto Puig, son ancien mentor et ex-manager avec lequel il s'était brouillé, n'a pas fait ses affaires.

"C'est une décision à laquelle je pense depuis longtemps," a déclaré un Pedrosa ému, qui aurait pu continuer la saison prochaine sur une Yamaha satellite.

"C'est une décision très, très difficile parce que c'est le sport que j'aime, mais malgré de bonnes occasions de continuer à courir, j'ai l'impression de ne pas vivre la course avec une telle intensité qu'avant et j'ai maintenant des priorités différentes dans ma vie", a-t-il souligné.

"J'aimerais exprimer à quel point je me sens chanceux d'avoir eu cette expérience, cette opportunité dans ma vie", a ajouté le petit catalan d'1,58 m, qui a couru sur une Honda depuis ses débuts en 2001 en 125 cm3.

En nombres de podiums toutes catégories confondues, il est seulement devancé par les Italiens Valentino Rossi et Giacomo Agostini.

"Je peux dire que j'ai fait beaucoup plus que ce à quoi je m'attendais et je suis très, très fier de tout ce que j'ai accompli dans ce sport", a-t-il indiqué.

Vice-champion du monde en 2007, 2010 et 2012, Pedrosa a remporté 31 victoires en MotoGP mais seulement six depuis 2014.

Depuis trois saisons, il est très largement distancé par son équipier et compatriote Marc Marquez, déjà quadruple champion de MotoGP à seulement 25 ans.

Clavicules, chevilles, épaule: le natif de Sabadell a subi plusieurs blessures sérieuses, qui ont menacé de mettre fin à sa carrière prématurément et l'ont sans doute empêché de conquérir un titre dans la catégorie reine.

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) a décidé jeudi de l'introduire en fin de saison au "Hall of Fame" du MotoGP.

Carmelo Ezpeleta, le patron de Dorna Sports, le promoteur du MotoGP, a salué "un vrai grand", qui "a apporté une contribution incroyable au monde de la moto au cours d'une carrière longue et distinguée".

Pedrosa était devenu fin 2017 le premier pilote de l'histoire à gagner au moins une course au cours de 16 saisons d'affilée.

Vos commentaires