En ce moment
 
 

Mouvement de contestation à Hong Kong - Encore deux personnes arrêtées après la découverte d'explosifs en marge des manifestations

Mouvement de contestation à Hong Kong - Encore deux personnes arrêtées après la découverte d'explosifs en marge des manifestations
Chine

(Belga) La police de Hong Kong a arrêté deux autres personnes en lien avec la découverte d'explosifs à la veille de nouvelles manifestations pro- et anti-Pékin, rapportent dimanche des médias locaux. Au total, trois personnes sont maintenant en détention provisoire.

La police de Hong Kong avait annoncé samedi avoir découvert vendredi un laboratoire clandestin de fabrication d'explosif TATP, extrêmement instable et puissant, et mis la main sur des tracts pro-indépendance, alors que l'ex-colonie britannique connaît un mouvement de contestation massif. Un homme de 27 ans a été arrêté lors d'un raid dans un bâtiment industriel du district de Tsuen Wan. Il serait membre de front indépendantiste Hong Kong National Front, ce qu'a confirmé le groupe en question, ajoutant ne pas avoir d'informations sur les explosifs. Les enquêteurs vérifient s'il existe un lien entre cette découverte et les manifestations prévues dimanche. Des dizaines de milliers de manifestants sont à nouveau attendus. Hong Kong est le théâtre depuis le 9 juin de manifestations pacifiques gigantesques, mais parallèlement des affrontements violents ont opposé contestataires et policiers. Le mouvement parti à l'origine d'un projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine, suspendu depuis, s'est élargi à des revendications plus larges, les manifestants dénonçant les coups portés par Pékin aux libertés de l'ex-colonie britannique. (Belga)

Vos commentaires