En ce moment
 
 

Nicaragua: reprise du dialogue, des prisonniers seront libérés

(Belga) Le gouvernement et l'opposition au Nicaragua ont annoncé mercredi la reprise de leur dialogue, suspendu depuis le week-end, les autorités ayant accepté de libérer un nombre indéterminé de prisonniers politiques.

La plateforme d'opposition de l'Alliance civique pour la justice et la démocratie (ACJD) se rendra de nouveau jeudi à la table des négociations, avec l'assurance "que son souhait de voir libérées un nombre notable de personnes détenues soit pris en compte", a indiqué un communiqué commun des deux parties, diffusé par la présidence. Les parties prenantes sont "conscientes que vendredi 15 mars (...) un nombre notable de personnes seront libérées" de prison, précise le texte. L'Alliance, qui réunit entreprises, société civile, paysans et étudiants, avait suspendu dimanche sa participation au dialogue avec le gouvernement de Daniel Ortega. Elle exigeait des "preuves indiscutables" de sa volonté de négocier une solution à la crise qui a fait plus de 325 morts et a plongé le Nicaragua dans la récession. L'assignation à domicile d'une centaine de prisonniers politiques au premier jour des pourparlers n'avait pas satisfait l'opposition, qui réclamait la libération inconditionnelle de tous les prisonniers politiques. Plus de 600 opposants sont toujours derrière les barreaux. (Belga)

Vos commentaires