Nigeria: plus de 30.000 personnes ont fui après des attaques de Boko Haram

Nigeria: plus de 30.000 personnes ont fui après des attaques de Boko Haram

(Belga) Plus de 30.000 personnes se sont réfugiées à Maiduguri, capitale de l'Etat du Borno, dans le nord-est du Nigeria, depuis le 20 décembre, après une recrudescence des combats entre l'armée nigériane et le groupe djihadiste Boko Haram, ont annoncé mercredi les Nations unies.

"Plus de 30.000 déplacés sont arrivés à Maiduguri ces dernières semaines, majoritairement de Baga", ville occupée par Boko Haram avant d'être récupérée par l'armée, a ajouté l'ONU, parlant d'une "tragédie humanitaire". Les autorités n'avaient parlé jusqu'à présent que de quelques milliers de déplacés. (Belga)

Vos commentaires