En ce moment
 
 

Nigeria: un tribunal autorise le leader de l'opposition à inspecter le matériel électoral

(Belga) Un tribunal du Nigeria a autorisé mercredi le principal leader de l'opposition à inspecter le matériel électoral dans le cadre de sa tentative pour contester sa défaite à la récente présidentielle.

Atiku Abubakar (Peoples Democratic Party, PDP) s'était adressé au tribunal électoral à la suite de sa défaite à l'élection du 23 février qui a vu la victoire du sortant, Muhammadu Buhari. M. Abubakar a rejeté le résultat officiel, faisant état d'irrégularités. Le PDP et son candidat ont demandé mardi au tribunal une injonction pour obliger la commission électorale (INEC) à leur donner accès aux documents utilisés pendant le vote afin de lancer une procédure pour contester les résultats. A l'unanimité, les trois juges du tribunal ont ordonné à l'INEC "de permettre aux demandeurs ou à leurs représentants d'inspecter les documents électoraux et d'obtenir des copies certifiées de tous les documents électoraux" pour leur permettre de contester les résultats. M. Abubakar dispose de 21 jours après l'annonce des résultats pour déposer une demande de contestation. Le tribunal doit se prononcer dans les 180 jours. Et si le jugement du tribunal fait l'objet d'un recours devant la cour suprême, la décision finale doit intervenir dans les 90 jours. (Belga)

Vos commentaires