En ce moment
 
 

Open d'Australie: Djokovic rejoint Pouille en demi-finale après l'abandon de Nishikori

Open d'Australie: Djokovic rejoint Pouille en demi-finale après l'abandon de Nishikori
Le Serbe Novak Djokovic bras levé après sa victoire face au Japonais Kei Nishikori en quarts de finale de l'Open d'Australie, le 23 janvier 2019 à MelbourneSAEED KHAN

Le N.1 mondial Novak Djokovic a rejoint Lucas Pouille (31e) en demi-finale de l'Open d'Australie en bénéficiant de l'abandon du Japonais Kei Nishikori (N.9), touché à la cuisse droite, au cours du deuxième set (6-1, 4-1) après moins d'une heure de jeu, mercredi à Melbourne.

Djokovic, assuré de rester sur le trône du tennis mondial à l'issue de la quinzaine australienne, est en quête d'un septième sacre record à Melbourne et d'une quinzième couronne en Grand Chelem au total. L'autre demi-finale opposera l'Espagnol Rafael Nadal, actuel N.2 mondial, au jeune Grec Stefanos Tsitsipas (15e), tombeur du double tenant du trophée Roger Federer en huitièmes de finale.

Nishikori (29 ans) avait rallié les quarts de finale au prix d'un parcours éreintant, marqué par deux matches remportés sur le fil au super tie-break (en dix points) du cinquième set. Le premier dès le deuxième tour contre le Croate Ivo Karlovic (73e), le second en huitièmes de finale face à l'Espagnol Pablo Carreño (23e), après avoir accusé un retard de deux manches. Les deux hommes ont dépassé les cinq heures de combat.

Djokovic a lui laissé échapper deux sets au cours de ses cinq premiers matches. Un face au jeune Canadien Denis Shapovalov (27e) au troisième tour, l'autre contre le jeune Russe Daniil Medvedev (19e) en huitièmes de finale.

Depuis qu'il a recouvré ses esprits et sa plénitude physique au début de l'été dernier, peu après avoir renoué avec l'entraîneur de tous ses succès, le Slovaque Marian Vajda, après deux ans de galère, le Serbe de 31 ans s'est montré irrésistible ou presque en s'offrant coup sur coup Wimbledon puis l'US Open.

Vos commentaires