En ce moment
 

Open d'Australie: Garcia étouffée au 3e tour, plus de Française en lice

Open d'Australie: Garcia étouffée au 3e tour, plus de Française en lice
La N.1 française Caroline Garcia quitte le court après sa défaite face à l'Américaine Danielle Collins au 3e tour de l'Open d'Australie, le 18 janvier 2019 à Melbourne Greg Wood
sport

La N.1 française Caroline Garcia a été étouffée par l'Américaine Danielle Collins (35e) en deux sets 6-3, 6-2 en seulement 63 minutes au troisième tour de l'Open d'Australie, vendredi à Melbourne.

Garcia, ex-N.4 mondiale aujourd'hui 19e, était la dernière Française en lice. Deux joueurs tricolores sont encore engagés dans le tableau masculin, au même stade du tournoi: Lucas Pouille (31e) et Pierre-Hugues Herbert (55e).

Equilibré jusqu'à 3 jeux partout dans le premier set, le duel de cogneuses a subitement tourné en faveur de Collins quand Garcia a concédé le break sur une double faute, sa seule de la partie.

La Lyonnaise de 25 ans a ensuite été mise KO. par son adversaire, très en réussite: sans solution, elle a encaissé six jeux de suite, jusqu'à se retrouver menée 6-3, 3-0, double break. Que Garcia réduise l'écart à 3 jeux à 1, sur ses premières occasions de break du match, n'a pas fait vaciller Collins, qui a frappé 26 points gagnants contre seulement onze fautes directes.

Avant l'édition 2019 de l'Open d'Australie, Collins n'avait pourtant jamais remporté le moindre match en Grand Chelem en cinq tentatives. Venue sur le circuit sur le tard après avoir privilégié ses études, la Floridienne de 25 ans ne débute que sa troisième saison en tant que joueuse professionnelle.

Elle sera opposée à la N.2 mondiale, Angelique Kerber, ou à l'Australienne Kimberly Birrell en huitièmes de finale.

Avant d'affronter Collins, Garcia avait remporté ses deux premières victoires en 2019 après deux échecs d'entrée début janvier à Shenzhen puis Hobart. Quart-de-finaliste à Roland-Garros en 2017, elle a plafonné en huitièmes en Grand Chelem la saison dernière, à Melbourne et Paris.

Vos commentaires