En ce moment
 

Ouragan Michael: la reconstruction commence en Floride, au moins 5 morts

(Belga) L'ouragan dévastateur Michael avait causé la mort d'au moins 5 personnes à la mi-journée jeudi, alors que des milliers de soldats et de secouristes s'activaient dans le nord-ouest de la Floride pour mener des opérations de sauvetage, déblayer les rues jonchées de débris et rétablir le courant.

"C'était violent, vraiment violent", a relaté à l'AFP John Huskey, habitant de Panama City, station balnéaire frappée de plein fouet par l'ouragan de catégorie 4 sur 5 quand il a touché terre mercredi. L'étendue des dommages restait incertaine jeudi et l'ouragan a fait au moins cinq morts: en Floride, quatre personnes ont perdu la vie selon le bureau du shérif du comté de Gadsden et une fillette de 11 ans a été tuée lorsqu'un auvent de garage a atterri sur sa maison dans l'Etat voisin de Géorgie, selon les autorités. Si le ciel était à nouveau bleu jeudi à la mi-journée, les rues de Panama City étaient recouvertes de branches d'arbres, toitures arrachées, morceaux de verre. Les vents s'y sont déchaînés mercredi pendant presque trois heures, selon des journalistes de l'AFP. "D'abord le grenier s'est effondré, tout est allé très vite", a décrit à l'AFP Rene Scott, une résidente. "Ensuite mon toit s'est écroulé. (...) Je suis juste tellement soulagée que nous nous en soyons sortis, parce que j'ai pensé rester piégée là". Dans cette ville côtière, des arbres sont tombés sur des lignes électriques ou en travers des routes, des façades ont été littéralement arrachées laissant l'intérieur des maisons à nue. Dans la marina, des voiliers ont été projetés les uns contre les autres. Deux hôpitaux de Panama City ont été endommagés. Quelques kilomètres plus à l'est, la base aérienne de Tyndall a également été frappée "directement" par l'ouragan, et présente des "dommages étendus", selon un communiqué diffusé sur son site. Des centaines de milliers de personnes restaient jeudi privées de courant dans plusieurs Etats du sud-est des Etats-Unis, dont près de 390.000 en Floride, 130.000 en Caroline du Sud et 220.000 en Caroline du Nord. Après avoir charrié des vents de 250 km/h, l'ouragan Michael a été rétrogradé en tempête tropicale. La Floride traversée, il a poursuivi sa course en Alabama et en Géorgie, puis vers la Caroline du Sud et du Nord. (Belga)

Vos commentaires