En ce moment
 
 

Pakistan: arrestation du cerveau présumé des attaques sur Bombay en 2008

Pakistan: arrestation du cerveau présumé des attaques sur Bombay en 2008

(Belga) Les autorités pakistanaises ont arrêté mercredi Hafiz Saeed, le dirigeant du groupe islamiste auquel ont été imputés plusieurs attentats à Bombay en 2008. Elles le soupçonnent de financer des actions terroristes. Il est incarcéré à Lahore (est).

L'organisation intergouvernementale de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, le Groupe d'action financière internationale (GAFI), avait averti en mai dernier Islamabad qu'il lui laissait jusqu'à octobre pour s'en prendre efficacement au financement du terrorisme, à défaut de quoi le pays serait placé sur liste noire et s'exposerait de cette façon à des sanctions. Ce récent développement intervient également quelques jours avant une visite très attendue du Premier ministre pakistanais Imran Khan aux États-Unis. Le ministre pakistanais des Affaires étrangères a dit espérer que ce voyage contribue à convaincre les USA de revoir leur politique envers le Pakistan, dans le sens d'une "coopération" plus étroite. Hafiz Saeed a déjà été arrêté à plusieurs reprises dans le passé mais il a à chaque fois été relâché, faute de preuves. Selon son porte-parole Ahamd Nadeem, Hafiz Saeed doit répondre de plus d'une vingtaine de faits de nature financière. Il se préparait à comparaître devant un tribunal de Gujranwala pour réclamer une caution lorsqu'il a été arrêté. "Nous allons contester cette arrestation devant la Haute Cour de Lahore", a précisé M. Nadeem. Des combattants du groupe Lashkar-e-Taiba d'Hafiz Saeed sont responsables de la mort de plus de 160 personnes lors d'attaques armées commises durant trois jours en 2008 à Bombay, en Inde. Lashkar-e-Taiba est considéré comme l'une des milices djihadistes qui combattent l'armée indienne au Cachemire. Elle pourrait être soutenue par l'establishment sécuritaire pakistanais. (Belga)

Vos commentaires