En ce moment
 
 

Pas d'inculpation des policiers qui ont abattu un Afro-Américain en Californie

(Belga) L'annonce que deux policiers qui ont abattu un Afro-Américain en Californie ne sont pas inculpés a déclenché une vague d'appels au changement. Les agents avaient cru que le téléphone portable de la victime était un pistolet.

La procureure du comté de Sacramento Anne Marie Schubert a affirmé que les officiers Terrence Mercadal et Jared Robinet ont agi légalement lorsqu'ils ont tiré 20 balles sur Stephon Clark, 22 ans, en mars dernier après l'avoir poursuivi dans le jardin de sa grand-mère, confondant son iPhone avec une arme. La procureure a estimé que les policiers ont agi dans leurs droits en voyant un rayon lumineux près de la main de Stephon Clark, avant que celui-ci s'avance vers eux. Les deux policiers ont affirmé qu'ils pensaient que l'homme en question portait un fusil et ont alors répondu par des tirs. "C'était un homicide, et ils devraient être inculpés", a réagi la mère de Stephon Clark. Le système judiciaire "n'est pas pour nous. Il n'est pas pour la communauté noire", a-t-elle ajouté. Sa famille a porté plainte contre la ville pour mort injustifiée et escompte des dommages à hauteur de 35 millions de dollars. La mort de M. Clark l'an passé avait déclenché des manifestations et mené à une réforme de la police dans l'Etat avec l'introduction de mesures de transparence garantissant un meilleur accès aux enregistrements des autorités. (Belga)

Vos commentaires