En ce moment
 

Pékin demande à Washington de revenir sur ses menaces de sanctions commerciales

Chine

(Belga) Pékin a demandé jeudi à Washington de revenir sur ses menaces de sanctions commerciales quelques heures seulement après que Donald Trump a signé un memorandum ciblant "l'agression économique de la Chine".

"Nous exhortons les Etats-Unis à revenir sur leur décision, à prendre des décisions prudentes et à éviter de mettre les relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis en danger", selon un communiqué de l'ambassade de Chine aux Etats-Unis. En signant son memorandum, le président américain a évoqué des mesures punitives contre des importations chinoises d'un montant pouvant atteindre "60 milliards de dollars" pour mettre un terme à ce qu'il affirme être la concurrence déloyale de Pékin et le vol de propriété intellectuelle. Plus tôt, ses conseillers économiques avaient parlé de "quelque 50 milliards". "Si une guerre commerciale devait être initiée par les Etats-Unis, la Chine se battrait jusqu'au bout pour défendre ses propres et légitimes intérêts par tous les moyens nécessaires", prévient l'ambassade de Chine. Elle déplore en outre que Washington a "ignoré les voix rationnelles" et dit désapprouver "fermement" ce genre "d'action protectionniste unilatérale". Elle prévient enfin que de telles actions seraient in fine dommageables pour les entreprises et consommateurs américains ainsi que pour les marchés. Washington entend défendre en particulier le secteur des hautes technologies, garant du maintien de la compétitivité américaine. L'administration Trump s'inquiète en particulier du système de coentreprises imposé par Pékin aux entreprises américaines: en contrepartie d'un accès au marché chinois, ces firmes sont obligées de partager avec des partenaires locaux une partie de leur savoir-faire technologique. (Belga)

Vos commentaires