En ce moment
 
 

Philippines: MSF Belgique et la Croix-Rouge lancent également un appel aux dons

 
 

L'association Médecins Sans Frontières (MSF) a également lancé un appel aux dons lundi pour répondre aux besoins urgents et assurer les secours dans les zones les plus touchées des Philippines après le passage du typhon Haiyan. La Croix-Rouge avait également lancé son appel aux dons dès hier dimanche.

Trois millions d'euros ont déjà été dégagés pour démarrer les secours à partir de la Belgique. L'évaluation des besoins sur place et les axes d'interventions de MSF seront réactualisés dans les 48 heures, indique l'ONG dans un communiqué. Une première équipe d'urgence est arrivée samedi à Cebu, la deuxième ville la plus importante des Philippines. Une cinquantaine de collaborateurs de MSF (personnel médical, psychologues et logisticiens) seront déployés dans les prochains jours, dans un premier temps dans la province de Leyte.

329 tonnes de matériel médical sont partis

"La plupart des hôpitaux ont été ravagés et le personnel médical manque cruellement. Nous allons aussi mettre en place une équipe médicale à l'aéroport de Tacloban pour répondre à l'afflux massif de blessés", explique Natacha Reyes, coordinatrice médicale de MSF aux Philippines. "C'est le chaos total. Pour ce que j'ai pu en voir jusqu'à présent, la situation est dramatique." Pour faire face aux besoins, trois avions cargos affrétés par MSF quitteront la Belgique et Dubaï mardi matin, avec à leur bord, "329 tonnes de matériel médical pour prendre en charge les blessés et effectuer des consultations, des vaccins anti-tétanos, du matériel de secours comme des tentes et des kits d'hygiène".

Un autre cargo transportant de l'équipement d'assainissement de l'eau suivra ainsi qu'un cargo avec un hôpital gonflable et du matériel médical.

La Croix-Rouge de Belgique a lancé son appel aux dons hier

La Croix-Rouge de Belgique a lancé dimanche matin un appel d'urgence à aider les victimes du typhon Haiyan qui a frappé les Philippines et qui, selon le bilan le plus récent des autorités philippines, aurait fait plus de 10.000 morts et 2.000 disparus. Cinq millions d'euros, au minimum, seront dans un premier temps nécessaires pour aider les sinistrés du typhon Haiyan, indiquait la Croix-Rouge francophone de Belgique dimanche matin dans un communiqué.

"Les bénévoles de la Croix-Rouge des Philippines ont déployé des équipes de sauvetage dans les régions les plus dévastées et ont activé leur service d'aide aux familles qui sont à la recherche de proches disparus. Ils distribuent de la nourriture aux personnes évacuées, ainsi que des milliers de couvertures et de matériel de première nécessité. Au moins 1 million de personnes sont temporairement réfugiées dans 353 centres d'évacuation et bénéficient de l'aide humanitaire", indique la Croix-Rouge.

La Croix-Rouge des Philippines a aidé aux évacuations de centaines de milliers d'habitants des zones les plus critiques et constitué des stocks de survie, mais ces moyens de sont pas suffisants, insiste la Croix-Rouge de Belgique, qui lance dès lors un appel à l'aide d'urgence.




 

Vos commentaires