En ce moment
 
 

Place Saint-Pierre, habemus John Malkovich dans l'étoffe d'un pape

Italie

John Malkovich n'est pas passé inaperçu jeudi dans l'habit blanc d'un mystérieux pape juché sur une papamobile noire roulant dans l'artère menant à la célèbre place Saint-Pierre, acclamé par des fidèles et religieux fictifs.

Après le succès planétaire de la série télévisée "The Young Pope", avec Jude Law dans le rôle titre, l'Italien oscarisé Paolo Sorrentino a commencé à tourner en novembre "The New Pope", avec l'entrée en scène de l'acteur américain John Malkovich.

La séquence tournée jeudi l'a révélé en pape plutôt maigrelet, chaussé des traditionnels escarpins rouges, qui salue la foule à bord d'une papamobile entièrement noire (les vraies sont blanches) entourée de gardes du corps.

Le pape Malkovich prend le temps de descendre de sa voiture pour tenir à bout de bras un bébé, plus jeune figurant du jour, acclamé par des fidèles agitant des roses jaunes aux couleurs du Vatican, en présence d'une nuée de religieuses et de prêtres.

Jeudi, la célèbre "via della Conciliazione" (rue de la Réconciliation), qui mène à Saint-Pierre, a aussi vu passer à vive allure l'escorte de la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite, reçue par le pape François au palais apostolique. Totalement éclipsée par le tournage.

La production a déjà annoncé que l'acteur britannique Jude Law reprendrait du service dans cette nouvelle série des groupes audiovisuels HBO, Sky et Canal+.

La trame se déroulera dans "le monde de la papauté moderne", mais on ne sait pas grand-chose de plus. Les escarpins rouges de John Malkovich renvoient en tout cas à Benoît XVI ou à ses prédécesseurs, François les ayant troqués pour de plus confortables chaussures orthopédiques.

Dans "The Young Pope", Jude Law incarnait un jeune prélat italo-américain tout juste élu pape à la surprise générale. Mais alors que les cardinaux croyaient avoir choisi un souverain pontife facilement manipulable, ce Pie XIII révèle une personnalité torturée, machiavélique et ultra-conservatrice.

Présentée à la Mostra de Venise en 2016 et distribuée dans 150 pays, la série en 10 épisodes avait été saluée par la critique et plébiscitée par les téléspectateurs pour son caractère original et son esthétique soignée.

Pour "The New Pope", une photo promotionnelle diffusée par la production montre Malkovich et Law côte à côte, habillés tout deux en pape, dans cette nouvelle plongée dans le monde feutré du Vatican.

Les comédiennes Cécile de France et Ludivine Sagnier sont également au générique de cette nouvelle production.

Vos commentaires