En ce moment
 
 

Le gouverneur de Porto Rico prêt à démissionner sous la pression de la rue (presse)

Le gouverneur de Porto Rico prêt à démissionner sous la pression de la rue (presse)
Manifestation à San Juan pour obtenir le départ du gouverneur de Porto Rico, le 22 juillet 2019Eric Rojas

A découvrir

Le gouverneur de Porto Rico Ricardo Rossello, impliqué dans un scandale mêlant propos homophobes et corruption, pourrait présenter sa démission mercredi, selon les informations de médias locaux, démenties par le gouvernement.

M. Rossello a enregistré un message vidéo annonçant qu'il renonce à ses fonctions, rapporte le journal El Nuevo Día, citant diverses sources anonymes.

"La démission (du gouverneur) est actée", a par ailleurs déclaré sur Radio Isla l'ancien ministre de la Justice du territoire américain, Antonio Sagardia, qui a dit s'être entretenu la veille avec M. Rossello.

Le gouverneur "n'a pas démissionné et reste à Porto Rico", a réagi dans un communiqué le secrétaire aux Affaires publiques Anthony Maceira, alors que le bruit court à Porto Rico que M. Rossello aurait quitté l'île.

Le dirigeant de 40 ans avait affirmé mardi qu'il ne comptait pas démissionner, malgré les milliers de manifestants appelant à son départ depuis une dizaine de jours.

Le Centre de journalisme d'investigation de Porto Rico a révélé mi-juillet le contenu de conversations entre le gouverneur et onze hauts responsables locaux, anciens ou actuels, sur la messagerie Telegram.

Ces hommes y échangent blagues misogynes et commentaires homophobes, visant notamment le chanteur vedette Ricky Martin.

Les manifestations se succèdent depuis sur l'île caribéenne pour demander le départ de M. Rossello, dont l'administration est également accusée de corruption et de détournement de fonds.

Vos commentaires