En ce moment
 

Pour Rudy Giuliani, une actrice porno n'est pas digne de foi

Pour Rudy Giuliani, une actrice porno n'est pas digne de foi
Photographié à Washington le 5 mai dernier, Rudy Giuliani, avocat de Donald Trump, a créé la polémique en disant qu'une femme perdait crédibilité et respect si elle travaillait dans l'industrie pornoTASOS KATOPODIS

Rudy Giuliani, avocat du président américain, suscitait jeudi la controverse pour avoir déclaré qu'une ex-maîtresse présumée de M. Trump n'était pas crédible en raison de sa profession d'actrice de films pornographiques.

"Si vous êtes impliqué dans un business vicié, cela montre qui vous êtes, cela montre jusqu'où vous êtes prêt à aller pour de l'argent", a déclaré M. Giuliani, cité par CNN qui l'a joint au téléphone.

L'ancien maire de New York faisait référence à Stormy Daniels, une vedette de films X qui affirme avoir eu une liaison avec Donald Trump en 2006, objet d'un accord de confidentialité qu'elle tente actuellement d'effacer par une action judiciaire.

M. Giuliani a assuré à CNN maintenir ses propos controversés prononcés mercredi en visite en Israël, pays où il se rend fréquemment.

"Si vous vendez votre corps contre de l'argent, vous n'avez aucune réputation. Je suis peut-être vieux jeu, je ne sais pas", a déclaré M. Giuliani.

L'avocat de Stormy Daniels, Michael Avenatti, a réagi en dénonçant sur CNN des "commentaires nauséabonds" et en traitant de "porc absolu" l'avocat septuagénaire.

"Peu importe le champ d'activité d'une femme. Cela n'a aucun rapport avec sa crédibilité ou le fait de savoir si elle est respectable", a-t-il également souligné sur MSNBC.

M. Avenatti a relevé que l'épouse de M. Trump, Melania, avait dans sa jeunesse travaillé comme mannequin et posé pour des photos légèrement vêtue. "Cela ne veut pas dire qu'elle n'a pas droit à notre respect", a noté l'avocat.

Vos commentaires