En ce moment
 

Pour Trump, c'est pas bon d'avoir le vent en poupe

Pour Trump, c'est pas bon d'avoir le vent en poupe
Le président américain Donald Trump décoiffé par un fort coup de vent alors qu'il monte dans Air force One Nicholas Kamm
insolite, Mode

Il arrive qu'on se demande combien de cheveux recouvrent le crâne de Donald Trump. La réponse est: pas beaucoup, si on se réfère à une vidéo largement partagée mercredi sur les réseaux sociaux.

La séquence tournée la semaine dernière montre le président grimpant la passerelle d'embarquement de l'avion Air Force One, avec un bon vent dans le dos.

A un moment, une rafale écarte la chevelure du septuagénaire, révélant une large calvitie allant de la nuque jusqu'au sommet du chef présidentiel.

Ces images qui décoiffent sont d'abord passées inaperçues, avant d'être tweetées par une journaliste du Huffington Post, Ashley Feinberg, et de devenir virales.

La chevelure incongrue de Donald Trump suscite depuis longtemps les commentaires, notamment en raison de ses balayages aux teintes changeantes, tirant parfois vers l'orangé.

M. Trump a plusieurs fois assuré ne pas porter de perruque, en admettant utiliser de la laque.

Selon des coiffeurs interrogés par l'AFP, le président cache sa calvitie grâce à un savant montage de mèches rabattues, maintenues par un produit fixant.

Dans son livre Fire and Fury sur les coulisses de la Maison Blanche, Michael Wolff rapporte qu'Ivanka Trump, la fille du président, ne se prive pas de décrire en détail à ses proches cette permanente sophistiquée, obtenue après une intervention chirurgicale de réduction de tonsure.

Vos commentaires