En ce moment
 

Prix de l'Arc de Triomphe : Cloth of Stars, Neufbosc, Clincher, Waldgeist... face à Enable

Prix

L'anglaise Enable va tenter de remporter dimanche une deuxième victoire d'affilée dans le Prix de l'Arc de Triomphe sur l'hippodrome de ParisLongchamp face à dix-huit pur-sang, dont des français, des irlandais et un japonais devant près de 60.000 spectateurs.

- Enable dans les pas de Treve -

Six chevaux ont remporté l'Arc à deux reprises, dont la française Treve (2013 - 2014). Enable, 4 ans, pensionnaire de John Gosden, a couru neuf fois et remporté huit victoires. Elle a gagné plus de 4,3 millions d'euros.

La fille de Nathaniel qui sera montée par Lanfranco Dettori reste sur un facile succès le 8 septembre sur l’hippodrome de Kempton Park, en Angleterre, dans les "September Stakes" sur 2.400 mètres, la même distance que l'Arc. Elle partira favorite de cette course dotée de 5 millions d'euros et peut offrir à son éleveur Khaled Abdullah un 5e succès dans la course.

- Talismanic et Cloth of Stars, les frères ennemis -

Le cheikh Mohammed Al Maktoum aura deux atouts dans la grande course: Talismanic et Cloth of Stars qui défendront la casaque bleue de Godolphin.

"Ce sont des chevaux très différents mentalement et dans leur manière de courir", a dit Lisa-Jane Graffard, représentante en France de l’écurie.

"Talismanic est un cheval très maniable et très détendu tandis que Cloth of Stars est un cheval doté d'une vraie accélération mais il faut le canaliser dans le parcours pour qu’il puisse l’utiliser", a-t-elle précisé.

Autre cartouche de l'entraîneur André Fabre, Waldgeist monté par Pierre-Charles Boudot, qui a surclassé ses rivaux dans le Prix Foy, s'annonce comme une des meilleures chances théoriques. Il pourrait bien damer le pion à ses compagnons d'écurie.

- Study of Man, du Jockey-Club à l'Arc -

Il a remporté le Prix du Jockey-Club en juin dernier à Chantilly devenant le nouveau champion d'Europe sur gazon. Il reste sur une 5e place en Irlande et visera dimanche le titre de champion du monde.

"On a décelé très tôt qu'il avait beaucoup de talent et de la tenue. On ne gagne pas un Jockey-Club sans avoir du potentiel", a commenté Stéphane Pasquier qui montera le pur-sang entraîné par Pascal Bary.

Seul bémol, selon le jockey qui a déjà remporté l'Arc en 2006 avec Rail Link "il n'est pas encore assez endurci et manque un peu de maturité physique par rapport à Enable".

- Sea of Class pour 120.000 euros de plus -

Pour avoir engagé la pouliche Sea Of Class tardivement, son entourage a déboursé la coquette somme de 120.000 euros. Cette fille de Sea the Stars (vainqueur de l'épreuve en 2009), entraînée en Angleterre par William Haggas, a remporté quatre des cinq sorties en réalisant notamment le difficile doublé Irish Oak - Yorkshire Oaks.

Cette toute jeune pouliche de 3 ans bénéficiera de la décharge de poids des femelles de son âge, ce qui lui permettra de défier ses adversaires, Enable compris.

- Way To Paris pour une "victoire italienne" -

L'italien Andrea Marcialis, 34 ans, est installé depuis un an et demi en France. Il va aligner au départ son premier partant dans l'Arc, Way to Paris confié à Gérald Mossé.

A la tête d'un effectif de 25 chevaux, Andréa Marcialis a déjà remporté plus de 25 courses. Il va défier "sans pression" les grandes casaques classiques.

Le cheval gris et blanc de l'Italien Paolo Ferrario "est un cheval compliqué. C'est un attentiste qui doit courir dernier. J'espère que Gérald Mossé l'aura bien rapproché dans le dernier tournant pour aborder la ligne droite", a-t-il confié espérant "une victoire italienne".

Enfin, parmi les prétendants à la victoire de cette 97e édition sponsorisée par le Qatar, le japonais Clincher, un outsider, pourrait offrir un premier sacre à son pays, le français Neufbosc, une première victoire à la femme entraîneur Pia Brandt et le maître entraîneur Aidan O'Brien voir un de ses quatre représentants, dont Hunting Horn ou Kew Gardens sur la plus haute marche du podium.

Vos commentaires