En ce moment
 

RDC: six civils tués dans une attaque en Ituri

(Belga) Six civils ont été tués dans une attaque contre trois localités de l'Ituri dans le nord-est de la République démocratique du Congo en proie à des violences ayant causé plus d'une centaine de morts depuis décembre, a-t-on appris samedi d'un responsable local.

"Des assaillants ont attaqué vendredi les localités de Penyi, de Dz'lo et de Mbachulu. Jusque-là nous avons compté six morts et plusieurs blessés", a déclaré à l'AFP Joël Mande Lonema, chef de secteur de Walendu où vit la communauté des agriculteurs Lendu. Cette nouvelle attaque a eu lieu dans le nuit de jeudi à vendredi. Des blessés continuent "d'arriver, plusieurs coups de feu sont entendus" et des maisons sont aussi incendiées, a-t-il ajouté Des habitants interrogés par l'AFP accusent l'armée d'avoir pactisé avec des assaillants. "Ce sont de fausses allégations. Nous sommes une armée professionnelle (...) partout où il y a des ennemis, nous passons à l'offensive", a réagi auprès de l'AFP le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l'armée en Ituri. "Une accalmie s'observe dans le territoire de Djugu" en attendant "la normalisation qui va permettre le retour des déplacés", a indiqué l'officier. Entre-temps, des chefs lendu du territoire de Djugu se sont réunis pendant trois jours "pour obtenir la cessation des hostilités", selon Emile Longbe, initiateur de cette rencontre. Il a invité la population à reprendre les activités agricoles afin "d'éviter une famine dans la région". Depuis décembre, plus de 120 personnes ont été tuées dans la reprise des violences entre les éleveurs Hema et agriculteurs Lendu en Ituri, selon une compilation de bilans annoncés par différentes sources. (Belga)

Vos commentaires