En ce moment
 

RDC: un drapeau de la Belgique et un de l'UE brûlés à Kinshasa

histoire

(Belga) Un drapeau de la Belgique et de l'Union européenne ont été brûlés samedi à Kinshasa lors d'une manifestation devant l'ambassade belge en République démocratique du Congo, a rapporté dimanche la presse en ligne congolaise.

Des manifestants se sont rassemblés pour un hommage à la mémoire du héros national, Patrice Emery Lumumba, lors de la fête nationale du 30 juin, 58e anniversaire de l'indépendance de l'ex-Congo belge. "Ils sont une centaine. Ils ont été tous conduits à l'inspection provinciale de la police", a indiqué le chef de la police de Kinshasa, Sylvano Kasongo, au site actualité.cd. Le site reproduit deux photos de manifestants piétinant un drapeau belge et un drapeau européen, puis tentant de mettre feu à l'emblème de l'UE. Les manifestants affirment appartenir à association "Lissanga Lumumba", qui réclame le retour du corps de Lumumba au Congo. Ephémère premier Premier ministre du jeune Congo indépendant au sortir de la colonisation belge, patriote perçu comme prosoviétique par les Américains et désavoué par les milieux d'affaires belges, Lumumba a été assassiné en janvier 1961 dans le Katanga avec la complicité présumée de la CIA, du MI6 britannique et de la Belgique. Son corps n'a jamais été retrouvé. Un Belge, Gérard Soete, officier de la police katangaise, a affirmé avoir scié le corps en morceau et l'avoir dissout dans de l'acide. Il affirme avoir gardé deux dents de Lumumba, avant de les jeter dans la mer du Nord. Un square Lumumba a été inauguré samedi à Bruxelles. (Belga)

Vos commentaires