Rugby: Dan Carter brille pour ses débuts au Japon

Rugby: Dan Carter brille pour ses débuts au Japon
L'ouvreur néo-zélandais Dan Carter lors de la conférence de presse d'annonce de son transfert chez les Kobe Steelers le 30 mai 2018 au Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine)JACQUES DEMARTHON

La légende du rugby néo-zélandais, Dan Carter, a brillé pour ses débuts au Japon, inscrivant un essai et un total de 21 points en faveur des Kobe Steelers, qui se sont imposés 36-20 vendredi face au Suntory Sungoliath, champion en titre du championnat japonais.

L'ouvreur de 36 ans, qui a mis fin à sa carrière internationale en aidant les All Blacks à remporter une deuxième Coupe du monde consécutive en 2015, a quitté le Racing 92 (Top-14 français) à la fin de la saison dernière pour finir sa carrière au Japon, pays-hôte de la Coupe du monde de rugby 2019.

Vendredi, il a ouvert son compteur-points en passant une pénalité dès la 8e minute. Mais c'est à la 21e minute qu'il a fait se lever le stade en inscrivant son premier essai en Première Ligue japonaise.

"C'est fantastique de pouvoir enfin revêtir le fameux maillot rouge des Kobe Steelers", a déclaré Carter à l'issue de la rencontre. "J'ai manqué quelques coups de pieds en début de partie, ce qui m'a mis un peu la pression. Mais j'ai vraiment apprécié de me retrouver face à une équipe de qualité comme Suntory et c'est fantastique d'avoir eu ce résultat", a-t-il ajouté.

"L'équipe et moi-même devons nous efforcer de progresser chaque semaine pour jouer de mieux en mieux et si nous y parvenons, nous avons une chance d'atteindre les play-offs", a estimé Carter, qui s'est engagé pour deux ans avec Kobe.

"C'est clairement un joueur de classe mondiale", s'est de son côté félicité l'entraineur des Steelers, Dave Dillon.

Vos commentaires