En ce moment
 
 

Rugby: les Wallabies se préparent à la Coupe du monde à Nouméa

Rugby: les Wallabies se préparent à la Coupe du monde à Nouméa
Les joueurs australiens avant d'embarquer pour un stage de préparation au Mondial de rugby, le 23 août 2019 à SydneySAEED KHAN

L'équipe nationale d'Australie de rugby effectue sa dernière phase de préparation à la prochaine Coupe du monde au Japon (20 septembre - 2 novembre), "à l'écart des distractions" en Nouvelle-Calédonie, a déclaré lundi à Nouméa le sélectionneur Michael Cheika.

Les Wallabies resteront jusqu'au 5 septembre dans l'archipel français du Pacifique sud, situé à 1.500 kilomètres à l'est de l'Australie.

"La proximité avec notre pays a motivé notre choix. On voulait un endroit où les joueurs sont loin de leur vie quotidienne et des distractions pour ne faire qu'une seule chose: s'entraîner et se préparer", a déclaré à la presse le sélectionneur des Wallabies.

"Si on arrive à mettre la main sur la Coupe, il y aura une part de Nouvelle-Calédonie dedans", a poursuivi en français cet ancien entraîneur du Stade français, qui a aussi été joueur à Castres et à Paris.

Les Wallabies sont arrivés vendredi soir à Nouméa et l'encadrement de l'équipe a été officiellement reçu lundi au gouvernement local, par Jean-Pierre Djaïwé, membre de l'exécutif en charge des sports.

"Le pays est honoré par votre présence parce que vous avez considéré qu'il offrait les meilleures conditions possibles", a déclaré M.Djaïwé, qui s'est vu offrir un maillot signé des joueurs.

Au terme d'un premier week-end de préparation, Michael Cheika s'est en effet réjoui des "infrastructures hôtelières et sportives" de l'île. "Le Stade Numa Daly de Nouméa avec sa piste d'athlétisme autour offre un cadre comparable à ce qu'on va trouver au Japon. Chez nous, ils sont différents", a-t-il déclaré.

Il a précisé que "le seul match" que son équipe "avait en tête" était le premier match que les Wallabies vont disputer contre les Fidji, le samedi 21 septembre à Sapporo (Japon).

"Depuis cinq ans que je suis entraîneur en Australie, je n'ai jamais vu un aussi bon esprit d'équipe et un tel goût commun de l'effort", s'est également félicité Michel Cheika à propos de ses joueurs.

Vos commentaires