En ce moment
 
 

Rugby: Vunipola pris dans la tourmente après son soutien à Folau

Rugby: Vunipola pris dans la tourmente après son soutien à Folau
Le N.8 du XV d'Angleterre Billy Vunipola lors d'une séance d'entraînement à Twickenham le 15 mars 2019Ben STANSALL

Le N.8 du XV d'Angleterre Billy Vunipola va être convoqué par sa Fédération après avoir pris la défense de l'Australien Israel Folau, écarté des Wallabies pour des propos homophobes, a annoncé la Fédération anglaise (RFU) vendredi.

"Le rugby est un sport inclusif et nous ne partageons pas ces opinions. Nous allons rencontrer Billy pour évoquer ses posts sur les réseaux sociaux", a indiqué un porte-parole de la RFU.

Une affaire également "prise très au sérieux" par le club des Saracens, où évolue le troisième ligne anglais, qui assure "embrasser la diversité" et "accueillir tout le monde chaleureusement" dans un communiqué.

"Les récents messages de Billy Vunipola sur les réseaux sociaux sont en contradiction avec cela et nous prenons ce problème très au sérieux. Il sera traité en interne", a prévenu le club anglais.

Vunipola, d'origine tongienne comme Folau, avait refusé de condamner les propos du joueur vedette des Wallabies, auteur d'un message proclamant: "Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l'Enfer vous attend. Repentez-vous! Seul Jésus peut vous sauver."

"L'homme a été fait pour que les femmes procréent, c'était le but n'est-ce-pas", a réagi sur son compte Instagram Vunipola, dont la mère est pasteure méthodiste.

"Je ne déteste personne et ne prétends pas être parfait", a ajouté l'international anglais, qui a précisé avoir reçu "ce matin trois messages de personnes me demandant d'enlever mon like sur la publication du compte Instagram @izzyfolau post".

"Il (Folau) dit que notre vie doit être plus proche de ce que Dieu avait prévu. L'homme n'a-t-il pas été créé pour que la femme procrée ?", poursuit le N.8 anglais, dans des déclarations en forme de soutien à Folau.

Vos commentaires