En ce moment
 
 

Ryder Cup: Steve Stricker nommé capitaine de l'équipe américaine

Ryder Cup: Steve Stricker nommé capitaine de l'équipe américaine
L'Américain Steve Stricker lors du 2e tour de l'Open d'Hawaii de golf, le 11 janvier 2019 à HonoluluKevin C. Cox

Steve Stricker a été nommé mercredi capitaine de l'équipe américaine pour la prochaine Ryder Cup en 2020 qui se déroulera aux Etats-Unis, le premier Américain à ce poste à ne pas avoir remporté de tournoi majeur.

"Je suis passionné par cette compétition. Nous voulons plus que jamais la gagner et je vais aider du mieux possible", a assuré Stricker, visiblement ému.

La légende du golf Tiger Wood lui a aussitôt apporté son soutien: "Tous les joueurs le voulaient. C'est la personne la plus minutieuse que l'on connaisse et il est très bon pour communiquer avec les gars."

Stricker, 51 ans, remplace Jim Furyk cinq mois après une cuisante défaite des Etats-Unis face à l'Europe (17,5-10,5), conduite elle par le Danois Thomas Björn, lors de la dernière édition de la Ryder Cup en France.

"Nous sommes déçus du résultat à Paris, mais je suis convaincu que cette défaite va nous motiver dans notre préparation", a continué le nouvel entraîneur.

Cette défaite était très mal passée côté américain. La "Team USA" n'avait pas fait le poids malgré la présence de Tiger Woods. Le lendemain de la défaite, Patrick Reed avait critiqué dans le New York Times les choix de Jim Furyk et l'attitude de Jordan Spieth qui, selon lui, ne voulait pas jouer avec lui lors des doubles.

Les deux joueurs ont toutefois semblé s'être réconciliés depuis cet épisode.

Surnommé "Captain America", Reed avait largement contribué à la victoire des Etats-Unis en 2016 sur le sol américain, un trophée que Stricker tentera donc de reconquérir dans ce traditionnel match Europe - États-Unis en 2020 à Whistling Straits, dans le Wisconsin.

Pour cela, sa première décision a été de nommer son prédécesseur Jim Furyk dans son staff.

L'Irlandais Padraig Harrington a lui été désigné début janvier pour conduire l'Europe pour cette prochaine édition.

Vos commentaires