En ce moment
 
 

Samsung rappelle 2,8 millions de machines à laver car… elles explosent: "On ne les trouve pas en Europe"

Samsung rappelle 2,8 millions de machines à laver car… elles explosent:
© Samsung US
 
samsung
 

Les appareils concernés sont des machines à laver le linge avec un chargement par le haut, qui n'existent qu'aux Etats-Unis, où 733 incidents ont eu lieu. Un nouveau coup dur pour Samsung, dont le Galaxy Note 7 a été retiré de la vente il y a quelques semaines, après un problème d'explosion dont on ignore toujours l'origine...

Ce n'est pas trop la fête du côté de Samsung. Le mastodonte sud-coréen de l'électronique grand public, qui peut se vanter de truster les premières places des parts de marché dans de nombreux domaines (TV, smartphones, frigo, etc…), doit faire face à un nouveau problème très délicat.

Alors qu'il avait une réputation de constructeur très sérieux, avec des procédures à l'asiatique très cadenassées, il a du arrêter la production et la vente de son Galaxy Note 7, un smartphone haut-de-gamme qui avait tendance à exploser (on parle d'une grosse centaine de cas sur 2,5 millions d'appareils vendus en Chine et aux Etats-Unis).

En pleine phase de reconstruction de son image de marque pour redonner confiance aux utilisateurs, Samsung vient d'avouer un nouveau cas de rappels massifs de certains appareils. Le problème se situerait exclusivement aux Etats-Unis, où le Coréen vend des machines à laver le linge avec ouverture par le haut.


2,8 millions de machines rappelées

La Commission américaine pour la sécurité des produits (CPSC) a annoncé ce vendredi, dans la célèbre émission d'information Good Morning America, que Samsung avait commencé le rappel de 2,8 millions de ce genre de machines à laver. Ces modèles ont été commercialisés aux Etats-Unis entre mars 2011 et novembre 2016. 

Difficile à croire mais celles-ci sont confrontées, elles aussi, à un risque d'explosion. En réalité, les vibrations de l'essorage seraient trop puissantes, et casseraient le châssis ou l'ouverture. Ce qui provoque, vous l'imaginez, de sacrés dégâts quand on parle d'un tambour de 12 kg à 1400 tours par minute.

Samsung a reçu 733 rapports d'incident. Il y aurait, toujours selon la CPSC, des blessures dont une mâchoire cassée, une épaule blessée, des mauvaises chutes.

Samsung Belgique rassure: "Exclusivement le marché américain"

La liste des modèles est disponible sur cette page de la CPSC, mais à nouveau, on vous rappelle qu'il s'agit de machines à laver avec un chargement par le haut (un couvercle horizontal et non un hublot en verre vertical).

"Ce sont des modèles destinés exclusivement au marché américain. On ne les trouve pas en Europe", nous a confirmé Koen Dekoning, porte-parole de Samsung Belgique, vendredi après-midi.

Le site de Samsung aux Etats-Unis évoque le problème et explique comment se passera le rappel.


 

 




 

Vos commentaires